Take-Two annule un projet de jeu à 53 millions de dollars

Ce dernier ne répondait pas aux critères de qualité de Take-Two.

Dans le monde impitoyable des jeux vidéo, il arrive fréquemment que des projets soient reportés indéfiniment ou annulés. On se souvient (ou non) de Dead Island 2, Star Wars 1313 ou encore de Fable Legends. Que ce soit par manque d’argent, par un désintérêt du public ou pour d’autres raisons, l’histoire regorge de jeux annulés après leur annonce ou après avoir présenté des extraits de gameplay ou une démo jouable.

Dans certains cas, il arrive que des projets soient annulés avant même d’être annoncés publiquement. C’est ce qui est arrivé à l’éditeur américain Take-Two, responsable notamment de la série GTA, de Borderlands ou encore de Bioshock.

Lors de sa dernière conférence téléphonique sur les résultats trimestriels, Take-Two a annoncé aux investisseurs que les dirigeants avaient décidé de ne pas poursuivre le développement d’un titre non annoncé. Un projet dans lequel Take-Two avait déjà investi 53 millions de dollars.

Si cette somme peut paraître énorme, il faut la mettre en perspective avec d’autres projets de la société comme GTA 5, qui avait couté 137 millions de dollars ou Read Dead Redemption 2 qui avait couté 540 millions de dollars.

Pas au niveau des autres productions

Le PDG de Take-Two Strauss Zelnick a expliqué que malgré le temps de développement investi dans le projet, celui-ci n’atteignait pas le « niveau d’excellence » dont il avait besoin.

« Lorsque nous avons parlé de notre solide pipeline, sur une période de plusieurs années, nous avons dit que certains titres ne seraient pas retenus. Et celui-ci en faisait partie. Il n’y a pas grand-chose d’autre à dire, en fin de compte. Nous avons consacré beaucoup de temps et de ressources à ce projet. Nos normes sont incroyablement élevées. Nous essayons de construire des franchises de type « tentpole » (NDLR : Un projet qui soutient à lui seul les finances d’un studio). Et dans certains cas, nous n’avons pas la certitude que quelque chose atteindra ce niveau d’excellence, et donc nous ne pouvons pas continuer. »

Diverses pistes envisagées

Si aucune annonce officielle n’a confirmé ou infirmé l’identité du jeu annulé, de nombreuses spéculations se répandent sur Internet. De nombreuses personnes affirment ainsi qu’il s’agirait de Bully 2, la suite du jeu de Rockstar de 2006.

Bloomberg de son côté, affirme que le projet annulé était un jeu de super-héros, surnommé « Projet Volt ». Il aurait été développé par le studio Hangar 13, à qui l’on doit notamment Mafia 3. Selon Bloomberg, le développement de Volt aurait commencé en 2017 et aurait déjà connu plusieurs redémarrages. Le jeu aurait été un jeu de super-héros en ligne compétitif avec une toute nouvelle licence.

Pour en avoir le cœur net, il faudra malheureusement se résoudre à attendre qu’un des employés finisse par vendre la mèche et diffuse des extraits de ce qu’aurait pu être le projet final. Il faudra donc s’armer de patience ou accepter de ne jamais avoir le fin mot de l’histoire.