Zoom va commencer à afficher de la pub

L’entreprise veut monétiser l’énorme base d’utilisateurs qu’elle a acquis ces derniers mois.

Auparavant utilisées principalement par des entreprises, l’application de visioconférence Zoom a vu sa popularité exploser durant la pandémie. Désormais plébiscitée par un grand nombre d’utilisateurs individuels qui utilisent la version gratuite de l’application, Zoom réfléchit aujourd’hui à de nouvelles façons de monétiser ses services auprès de ce nouveau public.

Plutôt que de forcer les utilisateurs de la version gratuite à passer vers une formule payante et de risquer de perdre une grande partie de la base d’utilisateurs, l’entreprise a décidé d’incorporer des publicités à son application. Zoom a ainsi annoncé le déploiement d’un programme de publicités pilote. Ces publicités ne seront affichées que sur les profils des personnes utilisant la version gratuite.

Zoom promet que les publicités ne seront pas envahissantes.

La compagnie indique que les publicités ne seront pas intrusives. Les annonces seront diffusées uniquement sur la page du navigateur que les utilisateurs voient une fois leur réunion terminée. Pour l’instant, seuls les utilisateurs de l’offre « Basique » de certains pays verront ces publicités s’ils rejoignent des réunions hébergées par d’autres utilisateurs « Basiques ».

L’entreprise indique que les publicités soutiendront les investissements nécessaires pour développer de nouvelles fonctionnalités, qui seront proposées à tous, qu’ils soient des abonnés ou des utilisateurs gratuits.

Enfin, Zoom précise qu’aucune donnée personnelle ne sera utilisée dans la mise en place de ces publicités : « Nous n’utiliserons pas le contenu de réunion, de webinaire ou de messagerie (en particulier, audio, vidéo, fichiers et messages) à des fins de marketing ou de promotion. »