Gmail veut vous empêcher d’envoyer des emails aux mauvaises personnes

De nouveaux indicateurs visuels devraient permettre d’éviter les confusions et de choisir les bons destinataires.

Les services de messagerie électronique modernes sont capables de compléter les adresses mail avec une grande facilité. Il suffit d’écrire quelques lettres et on obtient des recommandations basées sur les adresses email utilisées habituellement ou présentes dans la base de données.

Si cela peut faire gagner un temps précieux et éviter de recopier une adresse avec une faute, cela peut également causer quelques confusions dans le cas où deux personnes auraient le même nom ou si vous validez trop vite l’adresse email proposée.

Google veut éviter que ce type de situations ne se produise et met en place quelques outils pour tenter de les faire disparaitre. Premièrement, les adresses seront désormais systématiquement accompagnées d’un avatar dans la barre des destinataires. Cet ajout simple devrait permettre de visualiser rapidement un mauvais destinataire. Dans le cas de contacts professionnels, le logo de l’organisation permettra par exemple de limiter les erreurs. Google fait la démonstration de ce système en présentant une situation ou 4 homonymes sont présents dans le carnet d’adresses. Les avatars permettent de facilement identifier chaque utilisateur.

Des avatars seront désormais affichés à côté des adresses mails.

Les personnes déjà présentes dans la liste des destinataires seront par ailleurs grisées. Cela évitera de mettre plusieurs fois le même destinataire. Les doublons des champs « À », « Cc » et « Cci » seront automatiquement supprimés.

Enfin, Gmail affichera en jaune les personnes ne faisant pas partie de votre entreprise. Cela fonctionnera même si vous avez déjà échangé des mails avec ces personnes. Un bandeau jaune sera également affiché, mettant en garde contre l’éventuel partage de données sensibles. De quoi éviter les mauvaises surprises.

Un indicateur jaune sera affiché sur les contacts en dehors de votre entreprise.

Ces ajouts sont en cours de déploiements. Si vous n’y avez pas encore accès, elles vous seront envoyées dans les prochains jours ou semaines.