Pourquoi Facebook, WhatsApp et Instagram ont été victimes d’une panne

La panne n’était pas le résultat d’un piratage.

Facebook a finalement apporté quelques explications sur la panne qui a affecté son réseau dans la soirée de lundi. Durant plus de six heures, Facebook, WhatsApp et Instagram sont restés totalement inutilisables. Plus aucun message ne pouvait être envoyé sur Messenger et WhatsApp. Et aucun nouveau post ne pouvait être publié sur Facebook et Instagram.

Selon le journaliste Brian Krebs, qui est parvenu à obtenir un retour de Facebook, la panne aurait été causée par une mise à jour de routine qui s’est mal passée. Celle-ci aurait causé des soucis de DNS.

En temps normal, la panne aurait dû être réparée rapidement. En raison de la pandémie toutefois, le personnel présent sur place était réduit et de nombreux ingénieurs n’avaient pas accès direct aux serveurs. De nombreux membres du personnel travaillent toujours depuis leur domicile et utilisent des VPN pour accéder aux infrastructures. Le manque d’effectif aurait ainsi causé de gros retards dans la remise en ligne des services.

Vers 23h, heure de Bruxelles, les ingénieurs avaient résolus la plupart des soucis techniques. Facebook, Instagram et WhatsApp étaient tous de nouveau fonctionnels avant minuit.