Preview – Guardians Of The Galaxy : Une adaptation prometteuse de l’univers Marvel

Alors qu’il reste un peu plus d’un mois avant la sortie de Marvel’s Guardians Of The Galaxy, nous avons eu l’occasion d’essayer la nouvelle adaptation Marvel de Square Enix. Voici nos premières impressions.

Après la sortie de Marvel’s Avengers en septembre dernier et son aspect jeu service qui ne semble toujours pas convaincre les joueurs, Square Enix continue son exploitation des licences du géant du comics. C’est cette fois les Gardiens de la Galaxie qui vont être déclinés en jeu vidéo. Annoncé lors de l’E3 de cette année, Marvel’s Guardians Of The Galaxy ne tardera pas à arriver sur tous les supports, même la Switch y aura droit grâce à une version Cloud.

Si ce nom ne vous évoque rien, les Gardiens de la Galaxie sont une équipe de super-héros de l’univers Marvel évoluant dans l’espace. Ces derniers se sont illustrés récemment au cinéma avec les films faisant partie du Marvel Cinematic Universe réalisés par James Gunn. Cette adaptation vidéoludique met Star Lord, Gamora, Rocket, Groot et Drax sur le devant de la scène.

Nous avons pu essayer le titre durant quelques heures. Une session qui nous a permis de découvrir le chapitre 5 du jeu, se déroulant au bout d’environ quatre heures d’aventure. Celui-ci semblait être le véritable point de départ d’une intrigue, alors que les Gardiens doivent payer une amende et la régler en se rendant dans une base de la Nova Corp, la milice de la galaxie. La mission prend alors place dans la station “The Rock”, une base de la Nova Corp qui semble mystérieusement abandonnée. Les Gardiens ne vont pas tarder à y trouver les membres d’une étrange secte, “l’Église universelle de la vérité”, qui sera liée à la suite de l’histoire.

Les Gardiens vont se mettre dans une situation délicate.

Guardians of the Galaxy semble prendre un tout autre chemin que Avengers. Très loin d’être pensé comme un jeu service, le jeu des Gardiens semble plutôt s’apparenter à une aventure solo très linéaire et narrative. Ce chapitre débutait en nous donnant le contrôle de Star Lord à l’intérieur du vaisseau spatial de l’équipe, le Milano. Une séquence libre où il est possible de se balader et de s’entretenir avec les membres de l’équipe. Le titre n’hésite pas à être bavard et à proposer de nombreuses interactions entre les membres. Il est également possible de se rendre dans les chambres des différents personnages où sont entreposés des objets liés à chacun d’entre eux. Ces objets sont des collectables à ramasser dans les différents environnements explorables. Les examiner dans le vaisseau déclenche alors des conversations entre Star Lord et le personnage en question, dialogue qui explore le passé des membres du groupe.

Une fois prêts, les Gardiens partent alors sur la base de Nova Corp, une phase de jeu quasiment en couloir où les membres vont explorer la base, résoudre de petites énigmes et surtout, prendre part à des combats. Il semble que seul Star Lord soit contrôlable dans cette aventure mais les aptitudes des autres membres seront importantes pour progresser. Ceux-ci doivent utiliser leurs capacités pour que l’équipe puisse progresser, tandis que Star Lord possède un mode “Vision” mettant en avant les points d’intérêts, avec la capacité de scanner de nombreux éléments du décor.

Star Lord utilise au mieux son équipement pour se défendre.

En combat, Star Lord a la possibilité de tirer avec ses blasters mais également d’effectuer des attaques au corps-à-corps. Son équipement lui offre une bonne mobilité et apporte de la nervosité au gameplay puisque ses Jet Boots lui permettent d’effectuer des esquives, de sauter et de planer. Il possède également des attaques plus puissantes mais peut aussi appeler les quatre autres membres du groupe pour qu’ils effectuent leurs propres capacités spéciales. Celles-ci sont assez distinctes, et chacun des personnages possède sa spécificité. Si les attaques de Gamora seront particulièrement efficaces pour infliger des dégâts aux ennemis, Drax va plutôt les déstabiliser…  Il existe également le “Huddle”, un rassemblement qui donne un boost de puissance à tous les personnages à condition de les avoir motivés en répondant correctement à un choix de dialogue.

Les combats sont assez nerveux et offrent de bonnes sensations. Ceux-ci récompensent le joueur selon ses performances en offrant de l’expérience et des points de compétences qu’il est possible de dépenser pour obtenir de nouvelles attaques pour nos cinq personnages. Le chapitre est également plutôt varié, proposant des phases de jeu différentes et l’exploration est récompensée par des événements cachés. Certains moments nous imposent de faire des choix qui vont impacter la mission mais également les relations entre les membres du groupe. Il faudra patienter pour voir si ces choix impactent réellement la narration globale du titre, mais ce n’est pas vraiment ce qui était dépeint dans cette démo.

Le titre promet du dépaysement.

Côté visuel, les environnements présentés étaient très jolis. Les moindres recoins de la station de Nova Corp étaient détaillés et on sent que beaucoup d’efforts ont été fournis sur ce point. Musicalement aussi, un gros travail a été effectué pour capturer l’ambiance des Gardiens de la Galaxie. Durant notre exploration, les thèmes restent assez discrets, mais les combats proposent des choses un peu plus folles. On y trouve beaucoup de chansons des années 80 qui peuvent être écoutées dans le Milano, mais l’équipe de développement a aussi fait l’effort de réaliser tout un album de chansons originales pour accompagner l’action.

Marvel’s Guardians Of The Galaxy n’est définitivement pas aussi spectaculaire que son grand-frère Avengers mais semble compenser avec une approche plus intimiste. Même si une bonne partie de ces moments restent optionnels, beaucoup d’efforts semblent mis sur le groupe de personnages, leur relation, leur développement et histoire personnelle. Ceux-ci sont magnifiquement doublés en français et l’écriture ne manque pas d’humour et de légèreté malgré des conflits entre les membres du groupe. C’est peut-être cela qu’il faut attendre de Guardians of the Galaxy, une aventure narrative avec un groupe de personnages hauts en couleur.

Nous avons eu l’occasion d’essayer le prochain titre de Eidos Montréal durant quelques heures. Square Enix proposera bientôt une toute nouvelle adaptation de l’univers Marvel. C’est au tour des Gardiens de la Galaxie de débarquer sur nos consoles et PC. Marvel’s Guardians of the Galaxy est un jeu d’action reposant beaucoup sur sa narration. Le chapitre 5 disponible commençait dans le vaisseau des Gardiens, le Milano. Au contrôle de Star Lord, nous étions alors libres d’explorer et de nous entretenir avec nos coéquipiers avant de partir en mission vers une station spatiale de Nova Corp. Nous devions alors explorer cette station, résoudre des petites énigmes, et combattre les membres d’une secte mystérieuse. Si le gameplay est dynamique et fun, on sent une grande emphase sur la relation de notre groupe et leur évolution. Le titre montre de réelles qualités sans pour autant réinventer quoi que ce soit. Pour s’en assurer il faudra voir ce que l’entièreté de l’expérience nous réserve. Marvel’s Guardians of the Galaxy sera disponible le 26 octobre prochain sur PC, Playstation 4, Playstation 5, Xbox One, Xbox Series et Switch.