La start-up Accountable veut devenir le “hub financier des indépendants”

La Belgique accueille 1.131.407 indépendants. Lancé en 2019, l’application Accountable se présente comme un outil essentiel de leur activité professionnelle. Grâce à une levée de fonds de 5,7 millions d’euros, la start-up espère révolutionner la vie de plus en plus d’indépendants. 

Alléger les tâches administratives

Aider les indépendants à avoir une meilleure visibilité sur leur comptabilité. Voilà la mission d’Accountable, une start-up belge créée par Alexis et Nicolas en 2018. Tous les deux indépendants, leur idée est le fruit d’un constat partagé. Ils décrivent un “réel besoin” de développer un service qui automatiserait la majorité des tâches administrative.

“En tant qu’indépendant, on ne sait jamais combien gagne vraiment… Il y a toujours des surprises qui débarquent, cotisation sociale,TVA, placements anticipés, impôts…”

Ce mois-ci, la fintech a franchi la barre des 10.000 utilisateurs en Belgique. C’est quatre fois plus qu’il y a un an. Avec le bouclage d’une levée de fonds de 5,7 millions d’euros, l’équipe espère accélérer le développement du produit, doubler ses effectifs et se déployer au maximum. Dejà disponible en Allemagne et Belgique, Accountable vise un nouveau pays européen “qui reste à définir”.

Créer une expérience automatisée

Pour offrir à l’utilisateur la possibilité de visualiser ce qu’il gagne “réellement”, Accountable propose plusieurs services, disponibles sur tous les systèmes d’exploitation. 

Une notification rappelle à l’utilisateur de faire ses déclarations fiscales, avant la date butoir. Une opération relativement simple puisque le système prépare les rapports à l’avance. Les déclarations annuelles et les factures sont générées et disponibles depuis l’application en format PDF. La plateforme offre également un accès aux comptes bancaires personnels, tous réunis dans une même section. Il est donc possible de gérer et traquer ses dépenses directement depuis l’application. Enfin, un ensemble de listes et de graphiques offre une visibilité et un contrôle sur l’ensemble de la comptabilité de l’indépendant.

L'application Accountable aide les indépendants à gérer leur comptabilité.

Avec ou sans comptable 

Il existe deux façons d’utiliser Accountable, avec ou sans expert-comptable. Pour les indépendants “seuls”, des recommandations d’experts gratuites sont publiées régulièrement sur le service. 

La fintech propose trois abonnements. Le premier est gratuit et limité en usage et fonctionnalités. Les deux autres sont payants. L’un propose un usage en collaboration avec son comptable, l’autre les mêmes options avec une option supplémentaire d’accompagnement dans les démarches de soumissions fiscales.

En plus du service numérique, la start-up offre un service physique. Une équipe “costumer success” assure la relation client et répond à toutes questions administratives ou plus complexes.

Obtenir le statut d’indépendant

“Accountable est un service, pas une entreprise”. Pour simplifier l’explication, Nicolas Quarré compare Accountable avec la Smart.be. Avec un statut hybride d’entrepreneur-salarié, les utilisateurs de la Smart ne possèdent pas le statut d’indépendants. L’application Accountable permet elle d’en devenir “véritablement un” explique Nicolas. Ainsi, pas de “mauvaises surprises”, car 100 % du chiffre d’affaires est perçu par l’utilisateur.