Google Assistant prendra le relais d’Android Auto, seulement 2 ans après son déploiement sur Google Play.

La filiale du groupe Alphabet, Google, s’apprête à tourner une page importante de la navigation GPS dans l’écosystème Android. En effet Android Auto s’apprête à définitivement passer la main à son successeur, Google Assistant, sur smartphone. Après avoir été lancée sur Google Play en 2019, l’application va en effet être rangée au placard.

Il est toutefois nécessaire de préciser qu’il ne s’agit nullement de l’application pour véhicules connectés, mais bien de celle téléchargeable sur smartphones pour les personnes ne possédant pas de voiture compatible. Les utilisateurs téléchargeaient donc l’application et l’ouvraient sur leur téléphone, pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de l’appli pour voiture.

“Le mode conduite de Google Assistant est la prochaine évolution de l’expérience de conduite mobile. Pour ceux qui utilisent l’expérience sur le téléphone (application mobile Android Auto), ils seront transférés vers le mode de conduite Google Assistant”, a déclaré Google dans un communiqué. “À partir d’Android 12, le mode de conduite Google Assistant sera l’expérience de conduite mobile intégrée.”

Ainsi, le déploiement officiel d’Android 12 cet automne signera la disparition automatique d’Android Auto sur les quelque 3 milliards d’appareils Android en circulation. Le 17 août, le site XDA Developers avertissait déjà que quelques utilisateurs avaient reçu un message d’erreur dans Android Auto leur indiquant que l’app ne serait plus disponible que sur les tableaux de bord de voiture et qu’ils étaient invités à se rediriger vers Google Assistant.