Véritablement inspiré par des JRPG classiques tels que les Final Fantasy ou encore Chrono Trigger, CrisTales est un titre indépendant perfectible mais qui impressionne sur de nombreux aspects.

Il fait de l’œil aux fans de RPG depuis son annonce en 2019, Cris Tales est désormais disponible sur toutes les consoles actuelles et sur PC. On doit ce nouveau jeu à Dreams Uncorporated, un studio indépendant colombien dont c’est le premier projet. Le titre raconte l’histoire de Crisbell, une jeune orpheline qui se découvre des pouvoirs de manipulation du temps. Celle-ci a la possibilité de voir le passé et le futur des endroits qu’elle visite mais également d’agir un peu sur les différentes époques.

Accompagnée de Christopher et de Willhelm, un autre mage temporel, Crisbell va voyager dans différents lieux dans le but de trouver des cathédrales qui renferment de nouveaux pouvoirs. Les héros vont vite faire la rencontre de l’Impératrice du Temps, l’antagoniste du jeu qui compte bien dominer le monde. Le titre prend place dans un univers rempli de conflits politiques où l’ombre de la guerre plane.

Crisbell a la capacité de voir le passé, le présent et le futur en même temps.

L’aventure est linéaire et structurée de manière classique pour le genre, avec une carte du monde où sont disposés les différents lieux à visiter. Une grande importance est mise sur les villes et les problèmes que rencontrent les habitants. Nos personnages vont s’impliquer, nos actions et les pouvoirs temporels de l’héroïne vont alors pouvoir modifier l’avenir de la ville et de différents personnages. L’écran est bien souvent divisé en trois parties. Le présent est représenté au centre, tandis que le passé est à gauche et le futur à droite. Il est donc possible à tout moment de voir les différentes époques, ce qui amène des interactions et des énigmes bien pensées.

Des moments clés du scénario demanderont à Crisbell de faire des choix qui décideront du futur. En plus de la quête principale, des quêtes annexes permettent d’apporter plus de contexte concernant les événements de l’histoire et de développer l’univers, celui-ci étant un point central du jeu. Il est fortement recommandé de réaliser ces quêtes puisqu’elles débloquent de nouvelles possibilités concernant les choix du scénario.

La direction artistique du titre est particulièrement réussie. S’il souffre tout de même de quelques soucis de framerate, Cris Tales bénéficie d’un style très marqué et très agréable à l’œil. Les personnages sont magistralement dessinés et animés à la main. Nous évoluons dans des zones en 3D aux décors très colorés. Ceux-ci paraissent parfois assez simplistes, réalisés avec de grands aplats de couleurs, mais de nombreux détails viennent y ajouter une certaine richesse visuelle. Les musiques ne sont pas en reste, le titre propose de très belles mélodies et des thèmes de combats motivants. Cris Tales est aussi entièrement doublé, un doublage uniquement anglais de très bonne qualité. Des moments clés sont également représentés par des cinématiques animées du plus bel effet.

Certaines zones regorgent de détails.

Cris Tales brille également par son système de combat. Les affrontements se déroulent en tour par tour mais incluent quelques éléments d’action, à la manière des RPG de l’univers Mario. Il est par exemple possible d’appuyer sur un bouton au moment de recevoir une attaque ennemie pour minimiser les dégâts ou encore juste après avoir porté un coup pour en donner un deuxième. Il est cependant dommage de voir que les timings nécessaires pour ce genre d’actions ne sont pas toujours très clairs. Plusieurs personnages composent notre équipe et chacun d’entre eux possède des capacités uniques.

Mais la véritable force de ce système c’est l’utilisation des capacités temporelles de Crisbell qui apportent une nouvelle dimension stratégique. En échange de CP, celle-ci a la possibilité d’envoyer les ennemis dans différentes époques, à savoir le passé si les ennemis sont du côté gauche de l’écran et le futur s’ils sont du côté droit. Chacune des époques va avoir des répercussions sur les créatures que nous affrontons. Envoyer un gobelin dans le passé va l’affaiblir considérablement, alors qu’envoyer un loup dans le futur va le rendre beaucoup plus fort. Cela va grandement dépendre des ennemis en question qui vont réagir différemment selon les époques, il faut alors prendre garde à ne pas se mettre dans une situation délicate.

Le système de combat est intelligent et engageant.

Les autres personnages viennent renforcer nos possibilités en lien avec ces capacités temporelles. A l’image de Wilhelm, l’un des premiers membres à rejoindre notre équipe, qui a la capacité de planter des petites créatures porteuses d’effets. Il est alors possible de faire des combos en empoisonnant un ennemi pour ensuite l’envoyer dans le futur, ce qui lui infligera de lourds dégâts liés à l’empoisonnement. Le système est ingénieux et ajoute même d’autres mécaniques comme l’utilisation d’éléments et de faiblesses.

Le titre se veut être un véritable hommage aux JRPG classiques. Sans être insurmontable, le challenge est présent et le jeu ne prend pas les joueurs par la main. Il sera question ici de parcourir les donjons en gérant nos objets et points de magie pour parvenir au bout. Il est dommage de voir que le titre souffre de temps de chargement trop fréquents et d’un petit manque de finition à certains endroits. Certaines zones montrent des petits problèmes d’affichage, d’autres moments auraient bénéficié d’un peu plus de travail sur le son… Cela n’enlève en rien les nombreuses qualités de Cris Tales qui reste un très bon RPG.

Conclusion

Vibrant hommage aux classiques du JRPG, Cris Tales est pourtant un petit jeu indépendant développé par un studio colombien du nom de Dreams Uncorporated qu’on n’attendait pas forcément au tournant. On y incarne Crisbell, une jeune fille qui se découvre des pouvoirs de magie temporelle et qui va partir à l’aventure pour les développer et empêcher l’Impératrice du temps d’exécuter son plan de conquête du monde. Elle est accompagnée de quelques personnages avec qui elle voyage dans différentes villes, le titre est structuré de manière classique comme les JRPG à l’ancienne. Crisbell a la capacité de voir le présent, le futur et le passé en même temps, représenté par l’écran scindé en trois parties. Cette idée originale apporte de nombreuses interactions entre les différentes époques et va permettre d’agir sur le futur des villes et de leurs habitants. Côté gameplay, le titre se montre intelligent et fun. Il s’agit de tour par tour avec quelques éléments de temps réel. Mais Crisbell peut utiliser ses pouvoirs temporels en combat, apportant une nouvelle dimension stratégique. Celle-ci peut envoyer les ennemis dans le futur ou le passé selon leur position, cela aura des effets différents selon les types d’ennemis rencontrés. Cette mécanique temporelle est également prise en compte par les capacités des autres personnages. Le titre est également une réussite visuelle et sonore, malgré quelques petits soucis de framerate et d’affichage. Malgré quelques écueils, voici une bien jolie surprise. 

CrisTales

7.5

Gameplay

8.5/10

Contenu

7.0/10

Graphismes

8.0/10

Bande son

7.5/10

Finition

6.5/10

Les + :

  • Un système de combat stratégique et intelligent
  • L’univers très développé par le contenu annexe
  • Une très bonne direction artistique
  • Une manière originale d’aborder les mécaniques de voyage temporel

Les - :

  • Une structure classique et linéaire
  • Un petit manque de finition
  • Des temps de chargement trop fréquents