Le nouvel épisode sortirait uniquement sur les consoles de nouvelle génération.

Si certains joueurs attendaient, avec beaucoup d’optimisme, une présentation du jeu à l’E3, il se pourrait que GTA 6 ne débarque pas avant des années. 2025 plus exactement, si l’on en croit les informations partagées par le leaker Tom Henderson, déjà auteur de plusieurs fuites qui se sont vérifiées avec le temps.

RockStar Games serait bien décidé à prendre tout son temps pour créer le jeu en open-world ultime. Tout d’abord parce que l’éditeur n’aurait prévu de sortir son jeu que sur next-gen. Ce qui signifierait que les machines de la dernière génération (Xbox One et PS4) seraient exclues, mais également que le titre pourrait beaucoup mieux tirer parti des capacités des consoles, avec, on s’en doute, un énorme travail de modélisation. Ensuite, parce que l’éditeur serait bien décidé à ne pas réitérer les erreurs du passé. Pas de crunch cette fois pour le développement du jeu, qui serait conçu dans un environnement stress-free. Un choix qui impacterait forcément la date de sortie du jeu, qui serait repoussée de plusieurs mois.

Selon Tom Henderson, Rockstar Games verrait très grand pour GTA 6, qui reviendrait à Vice City. Mais cette fois, exit les 80’s, place à l’époque contemporaine. Le jeu proposerait une carte gigantesque qui grandirait au fil des extensions. Il pourrait ainsi épouser un modèle économique très différent de son ancêtre.

La rumeur évoquait précédemment déjà Vice City, avec des extensions du terrain de jeu en Amérique Latine.

La sortie tardive de GTA 6 ne serait en soi pas une surprise. RockStar Games prévoit de mettre à jour le précédent épisode pour la génération actuelle, avec de solides améliorations au niveau des performances et des graphismes. On s’en doute, si RockStar investit dans cette refonte du jeu, ce n’est pas pour que sa communauté s’en empare six mois mais des années… GTA 6 pourrait donc bel et bien se faire attendre. Une chose est sûre : il ne faudra pas être pressé pour découvrir ce nouvel épisode, qui sera à n’en pas douter une claque monumentale, comme Red Dead Redemption 2 l’a été avant lui.