Windows 11 : tout ce qui va disparaître du système d’exploitation

Cortana, Skype ou encore les “live tiles” seront aux abonnés absents.

La nouvelle version de Windows présentée jeudi soir par Microsoft promet de nombreux changements. le géant informatique n’a pas hésité à revoir complètement sa position sur toute une série de sujets, et notamment en ce qui concerne sa politique sur sa boutique d’applications. Microsoft a également annoncé la disparition de nombreuses fonctionnalités. Retour sur ces “grands absents” de Windows 11.

Cortana, l’assistant virtuel

Ce n’est qu’une demi-surprise, compte tenu que Microsoft avait déjà mis son assistant à la retraite sur plusieurs autres plates-formes. Cortana, la rivale de Siri, n’est jamais parvenue à conquérir le cœur des utilisateurs. Il s’agissait sans aucun doute de l’une des fonctionnalités les moins utilisées de Windows. Son retrait complet de l’écosystème Windows n’est donc en soi guère très surprenant. Malheureusement pour les quelques utilisateurs qui lui trouvaient une utilité, Cortana ne sera pas remplacée par un autre assistant numérique.

Les Live-tiles

Autre disparition notoire : les live-tiles ou “tuiles animées”, ces petits carrés animés que l’utilisateur pouvait personnaliser dans le menu Windows pour créer des raccourcis vers des contacts, des applications ou des documents. Avec Windows 11, Microsoft reviendra à un menu beaucoup plus sobre. Les “tuiles animées” seront remplacées par un nouveau volet qui intégrera des widgets, que l’utilisateur pourra faire apparaître en “swipant” de gauche vers la droite de son écran. Les tuiles étaient apparues avec Windows 8 et étaient initialement destinées à remplacer l’interface de Windows sur tablettes et appareils tactiles.

Skype

Non, Skype ne disparaîtra pas complètement avec Windows 10. Le service de messagerie continuera à exister, mais l’application ne sera plus préinstallée dans le système et y sera remplacée par Microsoft Teams. Logique, au vu de la popularité du logiciel. Teams est désormais également accessible à tout un chacun et n’est plus un outil réservé uniquement aux professionnels. Ceux qui le souhaitent pourront toutefois retélécharger l’application depuis le Windows Store. Ses jours semblent toutefois comptés.

Paint 3D

C’était l’une des fonctionnalités-vedettes de Windows 10. Paint 3D était un outil pratique pour concevoir des maquettes et dessins en 3D. L’outil se destinait au grand public et surfait notamment sur le succès de l’impression 3D. Le secteur n’a toutefois pas décollé. En conséquence, Paint 3D ne sera plus intégré à Windows. Le logiciel pourra toutefois toujours être récupéré séparément.

OneNote

Beaucoup surprenante en revanche est la décision de Microsoft de supprimer “OneNote” de Windows 11. L’application de prises de notes, intégrée à Office, reste très utilisée. Visiblement, Microsoft compte toutefois la mettre sur la touche. La bonne nouvelle, c’est que le logiciel sera toujours disponible au téléchargement sur le Microsoft Store.