Mario revient pour une nouvelle aventure sportive, un nouveau jeu de golf prenant place dans l’univers du royaume champignon. 

C’est aujourd’hui devenu une habitude, Nintendo n’hésite pas à décliner l’univers de sa fameuse mascotte dans différents jeux de sports. Karting, football, tennis, baseball, tout y est passé, et même le golf. Si on peut retracer l’origine de l’idée jusqu’à NES Open Tournament Golf en 1992, c’est véritablement sur Nintendo 64 que la franchise Mario Golf est née. Un titre sorti en 1999 et développé par le studio Camelot, également connu pour être à l’origine de Golden Sun, pour avoir travaillé sur la série Shining Force de SEGA, mais qui se concentre aujourd’hui uniquement sur les jeux de sports Mario. On les retrouve bien sûr au développement du sujet d’aujourd’hui, Mario Golf Super Rush, un épisode tout neuf qui débarque 7 ans après le dernier jeu de golf du plombier.

Ce nouvel épisode reprend les règles principales du jeu de golf mais permet d’y jouer de différentes manières. Que ce soit en solo ou en multijoueur (en ligne ou local), plusieurs variations sont disponibles. Le golf standard peut être joué au tour à tour, de manière classique. L’autre mode de jeu principal est le Speed Golf, une variante où tous les participants jouent en même temps et doivent déplacer leur personnages sur le terrain. Le résultat est visuellement un peu brouillon puisque tout se passe en même temps et que la lisibilité en prend un coup, mais le mode n’en reste pas moins fun. Plusieurs variations des règles existent alors, les points peuvent être distribués selon le nombre de coups joués avant d’atteindre un trou mais également selon le temps qu’il aura fallu à chaque joueur pour atteindre l’objectif. Le Golf Mêlée est une autre variation qui se joue dans un stade. Il s’agit d’une épreuve de rapidité où tous les trous sont disponibles et où tous les participants jouent simultanément.

De nombreuses informations sont à prendre en compte pour être efficaces.

Le gameplay est assez arcade et rapide à prendre en main. Celui-ci ne manque pas de subtilité pour autant. La puissance de votre coup, le club utilisé qui influe sur la précision ou encore la direction du vent sont autant de paramètres à prendre en compte pour jouer efficacement. Il devient alors assez grisant d’apprendre à maîtriser tous les outils. Un peu plus de quinze personnages sont jouables et chacun d’entre eux ont des statistiques différentes et des habilités propres utilisables dans les différents modes de jeu.

Le gros morceau du titre c’est son mode “aventure golfique”, un mode scénarisé où on incarne un Mii qui va lancer sa carrière de golfeur. Notre personnage débarque dans la ville d’Erascotte, reconnu dans le royaume champignon comme étant un village où de grands golfeurs ont appris à jouer. Nous allons alors participer à diverses épreuves pour augmenter notre rang et avoir une chance d’affronter les professionnels. Comptez une dizaine d’heure pour voir le bout de ce mode scénario.

Plusieurs zones sont explorables à souhait dans le mode Aventure Golfique.

Ce mode prend la forme d’un petit RPG avec quelques villes explorables et magasins permettant de s’équiper de tenues et de clubs différents. Chaque partie rapporte de l’argent et de l’expérience à notre Mii, et chaque niveau gagné permet de dépenser un point dans l’une des cinq catégories, à savoir puissance, endurance, vitesse, précision et effet. S’il n’est pas très ambitieux, le mode aventure golfique offre tout de même un bon moyen de découvrir le titre et ses différents modes de jeu. Chaque ville possède son propre parcours de golf ainsi que de petites spécificités qui apportent de la variété à cette aventure, à l’image de la seconde ville qui transforme le jeu en du golf “tout-terrain”, où il faudra atteindre plusieurs trous dans une grande zone libre remplie de relief et d’obstacles.

Les néophytes pourront s’acclimater grâce à de nombreux tutoriels disponibles dans le menu principal. Le mode aventure propose également un apprentissage progressif des règles du golf. Un lexique est également à disposition, ce sport utilise de nombreux termes spécifiques employés souvent dans le jeu. S’il est plutôt aisé d’apprendre à y jouer, ce Mario Golf Super Rush demande tout de même une certaine rigueur. C’est particulièrement le cas du mode aventure à la difficulté parfois un peu exigeante, rien d’insurmontable mais les nouveaux joueurs devront être attentifs durant les leçons.

Il est possible d’utiliser des sprints et pouvoirs différents selon notre personnage.

Le titre nous régale d’une bande-son de très bonne qualité. Une soundtrack composée par Motoi Sakuraba, un musicien ayant travaillé sur les jeux Dark Souls ou encore les Tales of, qui est également un habitué des jeux de sport Mario. Graphiquement, le titre est plus que correct sans pour autant être impressionnant. Quelques petits soucis de distance d’affichage et d’aliasing sont tout de même présents. Il est plutôt recommandé d’y jouer sur une télévision plutôt qu’en mode portable, la plus grande résolution permettant une meilleure visibilité.

Super Rush est un titre satisfaisant qui arrive à apporter du dynamisme et de la variété à la formule classique du golf. Il faut cependant souligner un petit manque de contenu puisque le titre ne propose pas grand chose de plus que les parties standard et le mode scénarisé. Un aspect qui sera peut-être corrigé avec le temps puisque des mises à jour gratuites sont prévues. Mario Golf fait tout de même preuve d’une grande flexibilité puisqu’il est possible d’y jouer comme on le souhaite. Le jeu prend en charge la Manette pro, les joy-cons ensemble ou individuellement, et même le motion contrôle est utilisable. Les parties tour à tour ne nécessitent qu’une seule manette que l’on peut se passer entre joueurs.

Conclusion

Après 7 ans sans pratiquer, Mario retourne sur le green pour un nouveau jeu de golf. Mario Golf Super Rush est une suite relativement inattendue à l’un des spin-off les moins populaires de la franchise. Sans surprise, l’approche est résolument arcade. Ce nouvel épisode propose également plusieurs variations dont le “Speed golf”, une variante où les participants jouent simultanément et doivent faire la course sur les parcours. Avec son gameplay arcade et ses différents personnages aux caractéristiques propres, Super Rush reste fun et varié. Les néophytes devront cependant faire quelques petits efforts pour s’acclimater aux mécaniques de jeu. L’aventure golfique est d’ailleurs un très bon moyen d’apprendre à jouer. Il s’agit d’un mode RPG où nous incarnons un Mii qui lance sa carrière de golfeur. Ce mode bouleverse notre manière de jouer en proposant des défis originaux qui apportent de la diversité. Malgré tout, le contenu du titre reste un peu pauvre, mais les développeurs comptent déployer des mises à jour gratuites dans le futur. Composée par Motoi Sakuraba, la bande-son enjouée et dynamique est à l’inverse une vraie réussite. Côté technique, c’est correct sans être renversant, et encore plus agréable à jouer sur une télévision.

Mario Golf Super Rush

6.8

Gameplay

7.5/10

Contenu

6.0/10

Graphismes

6.0/10

Bande son

7.5/10

Finition

7.0/10

Les + :

  • Des idées originales et des modes de jeu funs
  • Un mode scénarisé qui demande une certaine rigueur
  • De nombreuses variantes qui apportent de la fraîcheur au golf
  • Une très bonne bande-son

Les - :

  • Assez pauvre techniquement
  • Un contenu léger
  • La simplification du gameplay qui ne plaira pas à tous