Le service de streaming augmente le prix de ses abonnements de 1 à 2 €.

Mauvaise nouvelle pour les abonnés Spotify, le service de streaming s’apprête en effet à revoir à la hausse le prix de ses abonnements Premium. Plusieurs abonnés auraient déjà reçu un mail de la part de Spotify leur faisant part de ses projets. Il est question d’une augmentation d’un à deux euros en fonction des abonnements.

D’après le mail envoyé, l’abonnement Étudiant passe de 4,99 € à 5,99 €. Le forfait Famille augmente son prix de 2 €. Ce dernier revient donc à 17,99 €. Seuls les abonnements Personnel et Duo restent inchangés (9,99 € et 12,99 €) – pour le moment.

Les nouveaux tarifs entreront en vigueur à partir du 30 avril en Europe, mais la liste des pays européens impactés par cette augmentation de prix n’est pas encore connue. Spotify n’a en effet pas communiqué à ce sujet. La hausse de prix pourrait être différente chez nous par rapport celle de chez nos voisins. Nous mettrons à jour cet article quand nous en saurons plus.

Pour tenter de faire passer la pilule, Spotify indique que les abonnés actuels pourront profiter d’un mois supplémentaire aux tarifs actuels. Seuls les nouveaux abonnés seront donc impactés par cette augmentation de prix à compter du 30 avril. Le service justifie également sa décision en indiquant que cette hausse de prix lui permettra de proposer de nouveau contenu et de nouvelles fonctionnalités à ses utilisateurs.

En parallèle, Spotify a annoncé l’intégration d’un player au sein de l’application Facebook. Les utilisateurs pourront ainsi écouter leurs morceaux et podcasts favoris depuis le réseau social. Le player Spotify est en cours de déploiement, mais pas encore en Europe.

L’après-confinement

Cette nouvelle augmentation de prix peut s’expliquer par le fait que la plateforme de streaming musical a vu son nombre de nouveaux abonnés stagner après le confinement. Les analystes estiment en effet que les plateformes de streaming – musical et vidéo – subissent une forte baisse de croissance après la période très favorable qu’elles ont connue durant les confinements.

L’autre explication serait tout simplement la concurrence qui se fait de plus en plus féroce. Si Spotify est leader mondial sur le marché des services de streaming, d’autres acteurs commencent à prendre plus de place, notamment Apple Music ou encore Amazon.