Comment savoir si son compte Facebook a été piraté

Quelques éléments permettent d’identifier rapidement un compte piraté.

Les piratages de comptes sur Facebook sont légion. Il n’est d’ailleurs pas rare qu’un utilisateur ne se rende pas compte lorsque son compte est piraté… Quelques éléments permettent toutefois d’en avoir le cœur net.

Vérifier les activités suspectes 

Le premier élément qui doit vous mettre la puce à l’oreille, c’est bien entendu la publication – automatisée ou non – de messages avec votre compte. De nombreux comptes Facebook piratés sont utilisés pour infecter d’autres machines et comptes Facebook en partageant des fichiers corrompus.

La méthodologie est souvent la même : l’utilisateur clique sur un lien corrompu partagé par un proche, son compte est piraté et utilisé ensuite pour partager des liens frauduleux. L’activité suspecte est généralement identifiée rapidement par les proches qui ont vu une publication suspecte ou ont reçu un message direct avec un lien suspect.

Plusieurs cas de figure sont possibles:

  • l’envoi massif de messages à tous les contacts, généralement accompagnés d’un lien qui permettra au pirate de s’emparer d’autres comptes ou d’infecter la machine des personnes qui ont cliqué sur le lien
  • la publication automatisée de posts sur le réseau social
  • l’envoi d’invitations à des contacts inconnus
  • la modification de certains éléments du profil comme la date de naissance ou le nom

Consulter la connexion au compte

Il n’est pas rare qu’un compte Facebook soit piraté sans que son propriétaire ne le remarque, que ce soit par un proche ou un parfait inconnu. Pour cette raison, il convient de vérifier occasionnellement les connexions au compte.

Pour ce faire, direction Paramètres et confidentialité -> Paramètres -> Sécurité et connexion -> Vos connexions. Vous verrez apparaître toutes les dernières connexions à votre compte en cet endroit. Vous pourrez contrôler l’appareil sur lequel vous vous êtes connecté, mais aussi le lieu et l’heure à laquelle vous vous êtes connecté.

Si une connexion vous paraît suspecte – autrement dit, si l’appareil utilisé ou le lieu depuis il s’est connecté ne concorde pas avec vos habitudes -, vous pourrez le déconnecter à distance. On vous conseille également d’en profiter pour renforcer la sécurité de votre compte en changeant de mot de passe et en activant la double authentification, sans quoi rien n’empêchera le pirate de s’y reconnecter ultérieurement.

En cliquant sur l’onglet “ce n’est pas vous”, vous pourrez vérifier quelques détails sur la connexion.

Vérifier si votre adresse mail est compromise

Enfin, il se peut également que votre compte soit piratable, mais n’ait pas encore été piraté. Il est possible de vérifier si votre adresse mail figure dans une base de données corrompue sur le site Have I been powned?

En encodant votre adresse mail, vous serez directement informé si votre adresse figure dans une base de données à disposition des pirates. Si c’est le cas, il est possible que votre boite mail soit piratée et utilisée pour accéder ensuite à votre compte Facebook. Dans tous les cas, il convient de renforcer la sécurité de votre compte Facebook ET de votre boite mail en activant la double authentification et en changeant de mot de passe.