La firme chinoise a été dépassée par ses compatriotes Xiaomi, OPPO et Vivo.

Cela semblait inévitable et c’est arrivé. À la suite des résultats du premier quadrimestre 2021, Huawei ne figure plus dans les 5 premières marques de smartphones en termes de ventes. Ce constat n’est pas anodin, car la firme souffre depuis 2019 des restrictions imposées par les États-Unis.

Il y a pile un an, Huawei constituait encore 18% des parts de marché dans le secteur de la vente de smartphones dans le monde. Mais cette année, les sanctions imposées par Donald Trump sur la société font effet sur ses résultats. Huawei est passé sous le cap des 10% de parts de marché cette année.

En plus d’avoir perdu l’accès au marché américain, la firme n’a plus le droit d’utiliser le système d’exploitation Android dans ses téléphones depuis mai 2019, un désavantage certain pour les clients non chinois. De plus, plusieurs pays européens comme le Royaume-Uni et la Suède ont banni l’implémentation d’antennes 5G de la marque Huawei pour des soupçons d’espionnage. L’image de la marque est donc fortement entachée. Le président tournant de l’entreprise Eric Xu avait d’ailleurs expliqué, à l’occasion de la nouvelle année 2020, les déboires de subissait la firme : « En 2020, nous resterons sur la Liste américaine des Entités. Nous ne connaîtrons pas une croissance aussi rapide que celle que nous avons connue au premier semestre 2019, croissance qui s’est poursuivie tout au long de l’année en raison de la dynamique même du marché. L’année sera difficile pour nous. Nous ne pourrons compter que sur le travail acharné de notre personnel, ainsi que sur la confiance et le soutien continus de nos clients et partenaires », affirmait-il.

Selon l’étude de Strategy Analytics, le marché du smartphone est pourtant en pleine croissance. Cela est dû à un renouvellement des technologies et à l’arrivée de la 5G sur des téléphones chinois abordables. La croissance totale est de 24% depuis un an. Huawei est donc un cas isolé face à ses concurrents chinois. Ces derniers ont effectué une croissance de 35% depuis l’année passée, avec une demande domestique importante. Une croissance impressionnante quand on sait que la pénurie de matériel électronique pénalise de nombreuses industries.

Classement des 5 premières marques (crédit : Strategy Analytics).

Dans le classement, Apple et Samsung se maintiennent à la première et deuxième places. Xiaomi occupe la troisième pour la deuxième année consécutive, OPPO occupe la quatrième, on retrouve enfin Vivo à la cinquième place avec une croissance annuelle de 85%. Dans ce schéma, on peut voir que Huawei a été relégué dans “autres”. Les parts de marché de ces autres acteurs sont en chute libre – avec -23% en un an.