Le SPF Economie met en garde contre de fausses factures

Les victimes des fraudes à la facture se retrouver à payer deux fois pour une même facture. Une première fois à l’escroc et une seconde fois à son fournisseur de service.

Une nouvelle arnaque aux fausses factures cible actuellement les Belges. Le SPF Economie met en effet en garde la population contre des factures falsifiées envoyées par mail ou reçues dans votre boite aux lettres. Ces factures ressemblent à deux gouttes d’eau aux factures authentiques. Seul un élément les différencie : le compte bancaire renseigné n’est pas celui du fournisseur de service. La victime se retrouve à payer l’escroc et reçoit par la suite une lettre de relance de paiement de son fournisseur, sans comprendre pourquoi.

« La fraude à la facturation est une forme de fraude dans laquelle des escrocs interceptent une facture papier ou électronique et en modifient le numéro de compte. En payant cette facture falsifiée, le destinataire paie en fait les arnaqueurs », explique le SPF Economie sur son site Internet.

Dans le cas des factures papier, les escrocs peuvent « simplement » voler les factures dans les boites aux lettres de leurs victimes, les numériser et modifier uniquement ce qui les intéresse : le compte bancaire sur lequel le consommateur devra verser le montant demandé. Ensuite, il leur suffit de reposter la lettre. Mais la fraude à la facturation se fait également numériquement.

Selon le SPF Economie, il est d’ailleurs de plus en plus question de fraude à la facture numérique. Un hacker peut s’introduire dans le système informatique d’un fournisseur et modifier le numéro de compte en banque renseigné dans les mails de facturation. Dans ce cas, il est assez difficile pour les victimes de repérer la fraude. L’adresse mail d’envoi sera en effet celle de son fournisseur…

Pour éviter de vous faire avoir, le SPF Economie conseille de vérifier le numéro de compte mentionné sur la facture avec celui indiqué sur le bon de commande ou sur le site du fournisseur. Redoublez également d’attention lorsqu’une facture annonce un changement de compte bancaire. Demandez confirmation auprès de votre fournisseur. Un site spécial a été mis en place pour lutter contre ce type de fraude et aider les personnes qui en sont victimes.