Oppo veut devenir le numéro 3 du mobile en Belgique

L’entreprise chinoise va investir gros dans le marketing et le local pour concurrencer Huawei et Samsung. 

Arrivé très tardivement sur le marché belge, Oppo ne cache plus aujourd’hui ses ambitions. L’entreprise chinoise entend passer rapidement le cap des 10% de parts de marché en Belgique pour devenir le numéro 3 du mobile. Encore méconnue chez nous, la marque chinoise va investir gros dans le marketing et le local pour faire parler d’elle.

“Nous sommes déjà là partout, aujourd’hui” explique Dirk Pauwels, Country Manager d’Oppo. “On est déjà présent chez tous les retailers et opérateurs. On veut être très proche des partenaires locaux.” Une stratégie qui nage à contre-courant des autres acteurs chinois, débarqués tardivement eux aussi sur le marché belge : Honor, l’ex-filiale de Huawei, qui remporte un joli succès ailleurs en Europe avec ses produits extrêmement compétitifs principalement écoulés par les canaux de l’e-commerce, un segment sur lequel la Belgique est à la traine, mais également Xiaomi, qui avait misé prioritairement sur son réseau d’influenceurs à ses débuts, sans rencontrer le succès, avant de revenir à une stratégie plus classique pour le marché belge. Le marché belge, Dirk Pauwels le connait bien. Il a construit durant quatre ans le succès de Huawei avant de quitter le navire. La stratégie d’Oppo n’est d’ailleurs pas sans rappeler celle de son principal concurrent en Belgique.

Si la marque n’est presque pas connue chez nous, Oppo est déjà un poids lourd de l’industrie. Elle est l’actuel numéro 1 sur le marché chinois, devant Huawei et Xiaomi. Et le numéro 4 mondial. Comme Vivo, RealMe et OnePlus, Oppo est également une filiale du géant chinois BBK Electronics.

En Belgique, la marque concentrera ses efforts sur les smartphones dans un premier temps. Les accessoires connectés suivront. Elle propose déjà plusieurs appareils connectés parmi lesquels des montres et des écouteurs, mais ceux-ci sont encore souvent utilisés comme “produits offerts” à l’achat d’un mobile. A l’international, Oppo ne cache plus son ambition de devenir l’un des leaders sur le marché de l’internet-of-things. Sur son marché domestique, l’entreprise commercialise même des téléviseurs.

Pour se démarquer de ses concurrents, Oppo mise principalement sur l’innovation, avec notamment le système de charge le plus rapide du secteur. La marque présentera dans quelques jours son nouveau porte-étendard, qui viendra concurrencer les Galaxy S21 et Huawei P40 Pro sur leur propre terrain.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.