La première application tierce à pouvoir être installée sur les montres connectées Huawei est Fitify, une app de fitness.

Bonne nouvelle pour les propriétaires de smartwatchs Huawei. Le constructeur chinois vient d’annoncer que ses montres connectées pourront désormais accueillir des applications tierces. De quoi offrir une expérience enrichie aux utilisateurs, mais aussi potentiellement booster les ventes des smartwatchs d’Huawei.

Bien qu’elles soient de bonne facture et disposent d’une jolie autonomie, les montres connectées Huawei perdent quelques points en raison de leurs applications limitées. L’ouverture de LiteOS, le système d’exploitation dédié aux wearables Huawei, est donc forcément une bonne chose.

Cela devrait d’ailleurs permettre à la firme chinoise de renforcer sa position sur le marché des montres connectées. Au troisième trimestre 2020, Huawei se situait à la troisième place du classement, derrière Apple et Xiaomi. Le constructeur chinois semble vouloir miser davantage sur ses produits wearables pour faire la différence. Une stratégie plutôt bonne, d’autant plus que les restrictions américaines qui pèsent sur sa division smartphone ne semblent pas prêtes d’être levées.

La première application tierce à pouvoir être installée sur les montres connectées Huawei est Fitify. Il s’agit d’une app de fitness très populaire, utilisée par des millions d’utilisateurs à travers le monde. Elle propose des centaines d’exercices et des millions d’entrainements complets. Pour l’instant, l’app ne sera disponible que sur la Huawei Watch GT 2 Pro.

D’autres applications devraient être prochainement proposées aux consommateurs. On peut également s’attendre à ce que davantage de modèles de smartwatchs Huawei puissent bénéficier de ses apps tierces. Le constructeur chinois a en tout cas indiqué qu’il était prêt à travailler avec des développeurs tiers pour les aider à porter leur apps sur les produits portables Huawei.