Ce type de test “à la maison” permettrait à la population de se tester plus facilement et de s’auto-isoler en cas de résultat positif au Covid-19. 

Le géant américain de la grande distribution Kroger vient d’annoncer que sa branche dédiée aux soins de santé, Kroger Health, allait prochainement commercialiser « le premier test rapide antigénique Covid-19 connecté ». Ce dernier peut se faire à la maison, il suffit de disposer d’un smartphone pour obtenir le résultat du test. Le kit vient d’être soumis à la FDA (Food and Drug Administration), l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments, en vue d’obtenir l’autorisation pour sa commercialisation.

Si les vaccins sont aujourd’hui au cœur de l’actualité, les moyens simples et rapides de se faire tester pour le coronavirus sont également au centre des intérêts des acteurs de la santé. Plusieurs solutions ont déjà vu le jour, de même que des infrastructures ont été mises en place dans différents pays, mais l’accès à ces centres de dépistages et à ces tests peut être un frein pour certains individus. La possibilité de se tester soi-même à domicile en utilisant son smartphone pour obtenir ses résultats pourrait aider à endiguer la propagation du virus.

Un test simple et rapide 

La marche à suivre du test Covid-19 « connecté » de Kroger Health – qui est en réalité le fruit du travail de Cellex, spécialiste des tests biologiques – semble relativement simple. Chacune des étapes du test est expliquée via l’application mobile développée par Gauss, une entreprise spécialisée dans les diagnostics de santé assistés par ordinateur.

Les patients doivent procéder à un prélèvement nasal, le mettre dans une solution liquide pendant une minute, puis déposer une goutte sur une bandelette réactive fournie, semblable au test de grossesse. Le résultat apparaitra au bout de quelques secondes, mais une confirmation via le smartphone est souhaitée. Au bout de 15 minutes, les patients devront scanner la bandelette via l’application dédiée afin que l’intelligence artificielle intégrée puisse valider le diagnostic. L’IA a en effet pour objectif d’éviter les mauvaises lectures de résultat. Ce dernier sera d’ailleurs partagé avec les agences de santé publique appropriées, comme le veut la législation américaine, précise Kroger Health dans son communiqué.

Le test maison « connecté » assure une concordance positive de 93 % et une concordance négative de 99 % par rapport aux tests PCR, selon Kroger Health. Malgré cela, ce type de kit ne peut se substituer à un prélèvement PCR réalisé par des professionnels et à une analyse réalisée en laboratoire. Cependant, il pourrait pousser les individus à se diagnostiquer plus souvent et à s’auto-isoler en cas de résultat positif au Covid-19, réduisant ainsi les risques de contamination.