Chaque mois, la rédaction de Geeko sélectionne pour vous les meilleurs DLC du mois, pour vos jeux préférés. Ce mois-ci, place à Project Cars 3, Destiny 2 et HearthStone. 

Destiny 2 Beyond Light

Plus de trois ans après sa sortie, Destiny 2 continue de s’enrichir en contenu. Après Renégats et Bastion des Ombres, le titre s’offre son troisième gros DLC avec Au-delà de
la Lumière. Un add-on qui a pour but de changer la façon dont Destiny est perçu, et ce en
proposant une campagne inédite, de nouvelles classes et activités, le tout à travers de nouveaux environnements glacés sur la lune “Europe.”

Une chose est certaine avec ce Beyond Light : le dépaysement est au rendez-vous. Europe
propose de magnifiques paysages enneigés qui s’étendent à perte de vue et qui promettent de splendides panoramas. La lune de Jupiter voit son architecture figée dans la glace et laisse paradoxalement un sentiment de solitude, rapidement effacé par les nombreux ennemis présents à la surface. Europe est probablement un des plus beaux environnements réalisés par Bungie, et est indéniablement aidé par des directions artistique et sonore irréprochables. Le système météorologique a le mérite de faire son apparition malgré le fait qu’il ne soit pas suffisamment impactant sur l’expérience de jeu. Il est en revanche dommage qu’Europe ne soit que trop semblable aux autres planètes du titre dans sa construction. Les événements publics, coffres régionaux et autres Secteurs Oubliés ne sont pas suffisamment réinventés pour dire de renouveler le tout.

Une campagne inédite vous fera débarquer dans ce nouveau monde. La sécurité et la quiétude du système solaire sont menacées par Eramis qui est parvenu à mettre la main sur des pouvoirs venus tout droit des Ténèbres. Aidé par Variks, personnage du premier Destiny, vous devrez stopper Eramis en apprenant à maîtriser la Stase, autre grande nouveauté de ce DLC. Si la campagne est une vraie réussite en soi et parvient à tenir en haleine le joueur tout du long, elle est malheureusement beaucoup trop courte. Comptez 6 heures pour le scénario et près de 20 heures pour profiter de l’ensemble du contenu qu’a à proposer Beyond Light.

Outre ces deux gros ajouts, Au-delà de la Lumière apporte de nombreuses autres nouveautés. Trois nouvelles « classes » intimement liées à la Stase font donc leur apparition, un raid inédit appelé « Crypte de la Pierre » est disponible depuis le 21 novembre et d’autres activités devraient arriver dans les prochains mois.

Vendu à 40€, Beyond Light est donc une extension solide mais relativement coûteuse au vu du contenu proposé. Destiny 2 s’est beaucoup amélioré depuis sa sortie, c’est certain. Ses fans seront aux anges de pouvoir poursuivre l’aventure. Les nouveaux venus commenceront eux avec la version F2P du jeu avant de peut-être craquer pour le contenu additionnel.

Project Cars 3 Legends Pack

Facturé 9,99€, ce premier pack d’extension pour Project Cars 3 ajoute trois nouveaux bolides seulement au garage du jeu. Mais pas des moindres puisqu’il s’agit de trois légendes des circuits avec la Toyota Supra MkIV Turbo 1994, la Mazda RX-7 R2 1994 et l’Acura NSX 1997. La première a été conçue pour les courses de rue, la seconde se destine aux joueurs les plus expérimentés, tandis que la dernière se présente comme une supercar incontournable.

En complément de cette livrée, l’extension ajoute 16 épreuves inédites centrées justement autour de ces modèles et un nouveau circuit, Yas Marina, à Abu Dhabi.

On retrouve également de nombreux éléments de customisation parmi lesquels 20 autocollants, 5 jantes, 10 pneus, 10 plaques, un nouveau personnage, 10 tenues inédites, 10 casques, 5 numéros et 12 livrées.

Le contenu de cette première extension est donc loin d’être minimaliste. On notera au passage que la livrée fait partie du Season Pass du jeu, vendu 34,99€, qui devrait encore ajouter 9 nouveaux bolides au cours des prochains mois et une quarantaine de nouveaux événements pour le mode carrière.

HearthStone : Folle Journée à Sombrelune

Le jeu de cartes de Blizzard continue son petit bonhomme de chemin avec l’arrivée en ce mois de novembre de l’extension Folle Journée à Sombrelune, qui ajoute 135 nouvelles cartes à la collection des joueurs, et signe surtout le retour des Dieux très anciens, apparus dans une précédente extension et de leurs cri de guerre unique, susceptible de faire complètement changer la balance en cours de partie.

Côté mécanismes de jeu, on note une nouveauté majeure majeure avec la “Corruption”, qui active divers bonus lorsque le joueur dispose d’une autre carte corruption en main. Un mécanisme de jeu qui n’a en soi rien de très original mais qui a le mérite toutefois d’apporter un peu de fraicheur à l’univers d’HearthStone.

Blizzard se montre également généreux au niveau des à-côtés avec un nouveau plateau de jeu, une refonte du profil du joueur, du système de quêtes et de progression… Il faudra en revanche ne pas s’attendre à des nouveautés au niveau des modes de jeu ou du contenu en solo.

Si l’extension Sombrelune permettra aux joueurs de venir gonfler leur collection de cartes, le modèle économique du jeu reste relativement peu intéressant pour les joueurs puisque pour développer sa collection, il faudra investir dans des paquets de cartes. 45 paquets sont facturés 39,99€. Mais il faudra opter pour le pack de 85 paquets à 79,99€ pour espérer récupérer la collection presque complète de cartes…

Blizzard semble d’ailleurs avoir bien compris la lassitude qui s’installait dans son jeu puisque l’éditeur offre un accès anticip aux modes Duels et aux bonus du Champ de bataille aux acheteurs de l’extension…