Les messages éphémères arrivent également sur Instagram.

Facebook s’inspire une nouvelle fois du réseau social Snapchat pour introduire une nouvelle fonctionnalité au sein de son application de messagerie et d’Instagram. Les utilisateurs vont en effet pouvoir s’envoyer des messages éphémères depuis ces deux applications.

Une nouveauté qui arrive quelque temps après que WhatsApp, également sous le joug de Facebook, a annoncé l’arrivée des messages qui s’autodétruisent au bout de 7 jours. Cependant, dans le cas de Messenger et Instagram, à partir du moment où la fonctionnalité est activée, les messages disparaitront d’eux-mêmes lorsqu’un fil de conversation sera fermé.

Évidemment, cette nouveauté peut poser question en termes de lutte contre le cyberharcèlement, mais Facebook se veut tout de même rassurant. Pour éviter de favoriser le harcèlement et procurer un sentiment d’impunité, le réseau social précise qu’il n’empêchera pas les captures d’écran. Les utilisateurs pourront donc garder des traces des messages envoyés. À noter qu’en cas de capture d’écran, le correspondant en sera averti.

Il sera également toujours possible de signaler des messages sur Messenger et Instagram, de même que les conversations. Ces dernières et leur contenu seront conservés pour modération jusqu’à une heure après leur disparition. Dans le cas d’Instagram, les messages éphémères seront conservés dans un rapport jusqu’à 14 jours après le signalement.

Les messages éphémères ont été introduits sur les deux réseaux sociaux il y a quelques jours et continuent d’être déployés dans plusieurs pays du monde, dont la Belgique. Si certains peuvent déjà en profiter en balayant simplement vers le haut dans une conversation, ce n’est pas le cas de tous. Il faudra donc encore un peu patienter que la mise à jour soit déployée sur l’ensemble des terminaux pour profiter des messages qui s’autodétruisent. Pensez tout de même à mettre à jour vos applications. 

À noter que ce n’est pas la première fois que Facebook introduit une telle fonctionnalité. En 2015 déjà, le réseau social avait introduit un système de message éphémère similaire. Quelques années plus tard, Facebook a également introduit les conversations secrètes qui permettent d’assurer une meilleure confidentialité des messages, mais aussi de programmer la disparition des messages.