Il suffit de fredonner quelques notes à Google Assistant pour qu’il retrouve le morceau.

Qui n’a jamais eu une musique dans la tête sans parvenir à mettre un nom dessus ? Et qui, par désespoir, n’a pas essayé de l’identifier en tapant des mots clés ou des « nanan nanana » sur un moteur de recherche ? Google semble avoir entendu les prières des mélomanes en souffrance et y apporte la solution via son assistant virtuel. La firme de Mountain View vient en effet d’annoncer l’arrivée au sein de Google Assistant d’une fonctionnalité d’identification de musique sur base de fredonnement, sifflements et chants approximatifs.

Ce n’est pas à proprement parler une révolution en soi. D’autres applications telles que SoundHound proposaient déjà de retrouver pour vous un morceau sur base d’une mélodie chantée. Mais l’arrivée d’un tel outil au sein de Google Assistant va certainement populariser la fonctionnalité.

Pour en profiter, il suffit de lancer l’assistant virtuel de Google et de lui dire « c’est quoi cette chanson » pour qu’il se mette en mode écoute. Après quoi, vous pourrez fredonner, siffloter ou même chanter un morceau pendant une dizaine de secondes. Google Assistant se chargera alors de trouver des correspondances sur base de cet extrait. Vous pourrez ensuite écouter les différents morceaux proposés pour vous assurer qu’il s’agit bien de la chanson que vous cherchiez.

Comment ça marche ? Google Assistant se base sur l’empreinte digitale des morceaux – dépourvue des instruments et des voix – pour trouver des correspondances grâce à l’apprentissage automatique et à des algorithmes. L’assistant virtuel transforme les fredonnements de l’utilisateur en séquence numérique afin de la comparer à l’empreinte digitale de morceaux existants.

L’outil fonctionne autant lorsqu’on sifflote, fredonne ou chante approximativement les paroles d’un morceau. La nouvelle fonctionnalité est disponible en 20 langues sur Android – dont le français – et seulement en anglais sur iOS, pour l’instant.