Grâce aux lunettes AR, les soldats pourraient guider les chiens sur le terrain tout en restant à une distance de sécurité.

Les technologies au sein de l’armée pourraient ne plus être limitées au soldat. L’armée américaine souhaite en effet faire profiter son escouade canine des nouvelles technologies, afin de rendre les chiens plus performants sur le terrain, et ce, sans que leur maître ne soit mis en danger.

Le projet financé par le bureau de recherche de l’armée américaine repose sur des lunettes de réalité augmentée développées spécialement pour les chiens de l’armée. Un prototype a déjà été mis au point par la firme Command Sight, spécialisée dans la communication humain-animal. L’intérêt de ces lunettes est de faire permettre de diriger le chien via des signaux visuels, plus efficaces que les commandes vocales, tout en évitant que le maitre-chien ne se mette en danger.

Les chiens de guerre sont en effet entraînés pour débusquer des explosifs et sécuriser des lieux. Or, le maitre-chien doit se trouver à proximité de l’animal pour lui donner des ordres et l’accompagner dans sa tâche ce qui met forcément le soldat en danger. Ce dernier peut en effet marcher sur un explosif que son fidèle compagnon n’aura pas encore détecté. C’est là que rentrent en piste les lunettes de réalité augmentée.

L’idée est d’afficher des indicateurs visuels sur les lunettes en réalité augmentée afin de diriger le chien. Grâce à un moniteur sur lequel sera transmis ce que voit l’animal, le maitre-chien pourra lui donner des commandes en temps réel via les lunettes, tout en étant en sécurité.

À l’heure actuelle, le projet n’en est encore qu’à ses prémisses, mais le concept est prometteur selon le Dr A.J. Peper, fondateur de Command Sight. Pour l’instant, le casque AR canin est relié par un câble, mais à terme, les chercheurs souhaitent rendre la technologie sans fil. De plus, les lunettes AR pourraient fortement se rapprocher des lunettes de protection que portent actuellement les chiens de guerre sur le terrain.

L’armée américaine n’est pas la seule à vouloir améliorer l’équipement de ses chiens militaires. Les forces spéciales de l’armée française testent actuellement un système de masque pour chiens doté de deux caméras et d’une liaison radio. Ce système permet au maitre-chien de communiquer avec l’animal jusqu’à 300 mètres de distance.