Une augmentation d’un ou deux euros des tarifs serait à l’étude chez Netflix.

L’actuel leader des services de streaming pourrait très prochainement revoir ses plans tarifaires à la hausse. C’est en tout cas ce qu’a affirmé l’analyste Alex Giaimo, de la banque d’investissement américaine Jefferies, au site Deadline. Une augmentation qui serait de l’ordre d’un ou deux euros.

Une hausse de tarif plutôt légère donc, mais qui pourrait tout de même avoir du mal à passer auprès des abonnés de la plateforme de streaming tant les hausses de tarif semblent régulières chez Netflix.  Quand on y regarde de plus près, on constate en effet que la firme américaine procède à une révision de ses plans tarifaires presque tous les 6 mois depuis plusieurs années, 2020 faisant exception. Le confinement et le boom des services de streaming y sont certainement pour quelque chose.

Au final, une augmentation d’un ou deux euros tous les 6 mois, ça peut commencer à faire beaucoup, d’autant plus que la concurrence propose des abonnements beaucoup plus accessibles. Disney+ est en effet disponible pour seulement 6,99 € par mois et offre un joli catalogue bien fourni, même si les exclusivités sont rares. Quant à Apple TV+ disponible au prix de 4,99 € par mois, les exclusivités sont plus nombreuses, mais elles constituent à elles seules la totalité du service de streaming d’Apple. On en a donc vite fait le tour.

Mais gardons en tête qu’il ne s’agit à l’heure actuelle que d’une spéculation basée sur le changement de discours de la firme américaine. Alex Giaimo a en effet soulevé que Netflix s’était montré très opposé à une nouvelle augmentation tarifaire au premier trimestre de l’année, mais selon l’analyste, le discours avait évolué sur la question au cours du second trimestre. Une révision à la hausse des plans tarifaires de Netflix était finalement envisageable.

Si la plateforme de streaming augmente le prix de ses abonnements d’un ou deux euros, au vu du nombre de ses abonnés, la firme pourrait engranger près d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires en un an seulement. Une idée qui a de quoi séduire, d’autant plus quand on sait que Netflix investit sans compter dans la production de séries, documentaires et films originaux pour sa plateforme. Le service de streaming n’hésite d’ailleurs pas à s’endetter pour financer ses projets. C’est pourquoi la plateforme revoit régulièrement le prix de ses abonnements à la hausse, histoire de renflouer les caisses.

Reste à voir si Netflix augmentera bien à nouveau ses tarifs. On devrait être fixé le 20 octobre, date à laquelle la société américaine annoncera ses résultats du troisième trimestre 2020.