La “Digital Edition” sera vendue 100€ plus cher que sa concurrente directe. 

Comme on pouvait s’y attendre, Sony a finalement révélé la date de lancement de sa PlayStation 5, qui sera commercialisée en Europe le 19 novembre prochain, soit 2 jours seulement après sa rivale, la Xbox Series X.

Deux modèles seront proposés à la vente : la version standard, équipée d’un lecteur de disques, sera vendue 499,99€. La version “digitale”, dépourvue du lecteur de disques, et qui ne pourra donc lire que les jeux dématérialisés, sera vendue au prix de 399,99€.

Sony se montre très agressif au niveau des prix. C’est logique, le géant nippon a été mis sous pression par son principal rival. S’il s’aligne sur son concurrent pour la version standard de sa console, le prix de la version “digitale” est 100€ plus cher que celui de la Xbox Series S, qui sera vendue 299€ en magasin.

Le géant nippon lancera les précommandes ce 17 septembre chez plusieurs revendeurs.

Pour le moment, une poignée de titres next-gen seulement ont été révélés, avec quelques rares exclusivités de chaque côté pour accompagner le lancement. Du côté de Sony, on retrouvera le remake de Demon’s Souls, la suite de Spider-Man et Ratchet & Clank dans les starting-blocks. Du côté de Microsoft, The Medium, The Falconeer et Tetris font partie des exclusivités annoncées pour le lancement. D’autres plus gros jeux arriveront quelques mois plus tard.

Les deux clans ont de solides arguments à faire valoir. Sony mise davantage sur les exclusivités tandis que Microsoft met en avant son offre GamePass, la rétrocompatibilité et ses prix, plus bas que son concurrent.