La carte graphique RTX 3090 a été conçue pour faire tourner des jeux en 8K.

La firme américaine Nvidia spécialisée dans les cartes et processeurs graphiques vient de lever le voile sur sa nouvelle génération de cartes graphiques, la RTX Série 30. Il s’agit avant tout d’une mise à niveau de la gamme GeForce RTX avec trois nouveaux modèles : les RTX 3070, 3080 et 3090. Nvidia promet un écart de performances impressionnantes par rapport à la précédente génération.

Cette nouvelle fournée de cartes graphiques bénéficie d’une nouvelle architecture baptisée Ampere. On passe ainsi d’une gravure de 12 nm, introduite en 2018 avec l’architecture Turing, à une gravure de 8 nm. De quoi offrir de meilleures performances au niveau du Ray Tracing, une technique de calcul d’optique qui permet d’avoir des meilleurs rendus d’images de synthèse.

Trois cartes graphiques, deux publics

La RTX 3080 se positionne sur le haut de gamme grand public.

Les RTX 3070 et 3080 sont sans conteste les modèles pensés pour le grand public. Nvidia les présente d’ailleurs comme les grandes remplaçantes des actuelles haut de gamme basées sur l’architecture Turing. Elles seraient deux fois plus puissantes que la RTX 2080 Ti, le modèle actuel le plus puissant, pour un prix beaucoup plus avantageux.

La nouvelle carte graphique RTX 3080 embarque 10 Go de RAM GDDR6X, 8704 cœurs CUDA et promet une puissance brute de 30 TFLOPS pour les Shaders Cores, 238 TFLOPS pour les Tensor Cores et 58 TFLOPS pour les RT Cores. Une carte graphique qui permettra d’afficher des jeux vidéo en Ultra HD à 60 FPS, assure Nvidia.

Quant à la RTX 3070, elle est légèrement en deçà de la 3080, mais reste tout de même plus rapide que la RTX 2080 Ti, avec 8Go de RAM et 5888 cœurs CUDA. Selon Nvidia, elle serait 60% plus performante que le précédent modèle abordable, la RTX 2070.

Les deux seront commercialisées dans le 17 septembre prochain au prix de 519 € pour la RTX 3070 et de 719 € pour la RTX 3080. Quant au troisième modèle, il faudra débourser plus du double. Il faut dire que la RTX 3090 ne s’adresse pas forcément à monsieur et madame tout le monde.

Une carte graphique ultra haut de gamme

Nvidia a placé la barre très haut avec le dernier modèle de sa gamme RTX Série 30. Elle intègre – entre autres – beaucoup plus de mémoire vidéo que les deux autres modèles ; 24 Go de RAM GDDR6X et 10.496 unités de calcul CUDA. Une carte graphique pensée pour les professionnels de l’image, affirme le fabricant, qui devrait permettre de jouer en 8K à 60 FPS avec le ray-tracing activé. Selon Nvidia, la RTX 3090 serait la première carte graphique au monde à proposer une compatibilité 8K pour les jeux vidéo.

Le fabricant affirme également que la RTX 3090 est deux plus rapide que l’actuelle GeForce Titan RTX et jusqu’à dix fois plus silencieuse. De quoi assurer de jolies performances donc, mais qui dit performances haut de gamme, dit également addition salée. La RTX 3090 sera commercialisée à partir du 24 septembre prochain au prix de 1.549 €. Un tarif élevé, mais qui est en réalité inférieur à celui de la GeForce Titan RTX. À son lancement, elle était proposée au prix de 2000 €. De quoi relativiser.

Enfin, il faut tout de même relever les dimensions de l’engin. La RTX 3090 mesure 31,3 cm de longueur contre 28,5 cm pour la RTX 3080 et occupe trois slots sur la carte mère. Des éléments à prendre en compte dans le choix des composants si vous penchez pour ce modèle ultra haut de gamme pour votre tour PC.