Face à des prix toujours plus attractifs, on peut parfois être bien tenté de craquer pour acheter sur un site comme Aliexpress ou Wish. Mais peut-on réellement faire de bonnes affaires sur les sites chinois? 

Aliexpress, Wish, SheIn… ils sont nombreux sur Internet. Des sites web aux mille et un produits à l’origine douteuse où les prix sont plus qu’alléchants. Quand on voit les prix auxquels sont vendus les accessoires de smartphones, on peut facilement comprendre que certains se penchent vers ces sites chinois. Coques, vitres, supports, le choix est immense pour des tarifs parfois jusqu’à 5x moins chers que chez nous. Alors pourquoi ne pas se laisser tenter?

Coques pour smartphones : la bonne affaire

Prenons l’exemple d’une coque protectrice pour un Samsung S, la plus basique en silicone et de couleur noir. On peut se rendre sur le site du fabricant, Samsung qui propose un bon panel de choix – couleurs et forme -, mais le prix reste assez élevé : 19,99 euros pour la moins cher. On peut faire mieux. Sur Amazon, pour le même type de produit on se situe à 6,99 euros, c’est déjà plus intéressant.

samsa$

Pour ce qui est de MediaMarkt, on retrouve la même coque officielle Samsung, 10 cent moins cher. L’alternative la moins chère proposée sur le site est au prix de 17,99 de la marque Hama, en clapet. En ce qui concerne La Fnac, principal concurrent de MediaMarkt en magasin physique, celle-ci se différencie en listant des offres de sites concurrents directement sur son site Internet. Ainsi, on arrive à des offres de coque basique noire au prix de 4,68 euros.

Mais cela n’est rien comparé à ce que l’on peut trouver sur Aliexpress. Pour le même produit, on trouve des offres à moins de 50 cents. Et, justement, les produits sur ce genre de site chinois sont parfois exactement les mêmes mais vendus par plusieurs revendeurs qui décident eux-mêmes des prix de vente. Cerise sur le gâteau, les frais de livraison sont souvent nuls. Qui dit mieux ?

a

Bien entendu, l’astuce n’a d’intérêt que pour les produits sans aucun branding, les “marques blanches”, des coques qui coûtent généralement quelques cents à produire, que vous retrouverez en vente aussi bien en Chine qu’en magasin chez nous. Pour les produits officiels, les prix sont souvent les mêmes, ou assez proches. Ceci étant dit, sauf si vous souhaitez absolument une coque officielle, une coque pour smartphone reste une coque. Et à moins de 50 cents, vous ne prenez généralement pas vraiment de risques…

Les câbles de recharge : à éviter

Vu les prix intéressants des accessoires “basiques” sur les sites chinois, on pourrait penser qu’il est tout aussi intéressant d’acheter des câbles de chargeurs, des écouteurs, voire même des smartphones. Dans les cas des chargeurs, mieux vaut s’abstenir. Beaucoup ne respectent en effet pas les normes d’application en Europe. Par conséquent, ils présentent un plus gros risque pour les consommateurs. Il n’est pas rare d’entendre parler d’un chargeur pour smartphones qui prend feu… Le plus souvent, ceux-ci ont été achetés sur une plate-forme d’e-commerce chinoise. Si les tarifs paraissent intéressants, par rapport à chez nous où les prix des chargeurs démarrent généralement à 10€, mieux vaut éviter de faire des économies avec les produits qui présentent un risque de sécurité.

Dans le même ordre d’idée, on notera que de toute façon, la plupart des chargeurs chinois ne supportent pas les systèmes de charge rapide propres aux constructeurs. Un câble made in China ne vous permettra pas de charger à pleine vitesse votre OnePlus ou Huawei – il faudra impérativement passer par un accessoire officiel car ces produits sont licenciés.

Il arrive également que la densité électrique ne soit pas la même que le maximum autorisé pour la Belgique, ce qui peut provoquer des courts-circuits qui peuvent endommager l’appareil si celui-ci était connecté.

Smartphones : des problèmes de compatibilité & de douane

Les prix peuvent paraître alléchants, mais la plupart des configurations sont dépassées, les marques pas connues chez nous et certains modèles sont livrés avec des malwares.

Pour ce qui est des appareils électroniques en général et des smartphones en particulier, acheter son mobile en Chine ne présente aujourd’hui que peu d’intérêt.

Tout d’abord, parce que les prix se sont effondrés en Occident. Vous ne gagnerez au mieux que quelques dizaines d’euros, contre quelques centaines euros d’économies il y a quelques années… Ensuite, vu que la valeur du colis dépasse le montant légal, il y a de fortes chances que la douane y ajoute une taxe d’importation, qui pourrait faire grimper de façon exponentielle le coût de votre smartphone acheté en Chine.

Et puis, il y a les problèmes de compatibilité. Pour un ordinateur, vous aurez souvent droit à une version de Windows en anglais et un clavier QWERTY. Pour les smartphones, il y aura souvent le problème de compatibilité avec les réseaux 3/4/5G en Europe. Certaines bandes-passantes ne sont parfois pas supportées, et cela se joue au cas par cas… Enfin, il y a parfois le problème du chargeur, si vous n’avez pas sélectionné l’option pour l’Europe ou si cela n’était pas spécifiquement mentionné.

Enfin, il y a le risque de se voir livrer un smartphone rempli de malwares. Pour pratiquer des prix bas, les revendeurs chinois n’hésitent pas à signer des deals avec des éditeurs d’applications pour installer des jeux ou logiciels (souvent impossibles à supprimer du mobile), qui pourront pour certains être infectés de malwares. Et c’est bien plus commun que vous ne pourriez le penser!

Et puis bien sûr, la plupart des marques chinoises sont désormais aussi implantées en Europe. Xiaomi, Oppo, Honor se sont toutes lancées sur les marchés occidentaux. Peu d’intérêt donc à faire importer l’un de leurs modèles de Chine!

Des bons plans, pour les connaisseurs

Les technophiles pourront en revanche trouver quelques très bons plans sur ces plates-formes, notamment à l’occasion de soldes ou promotions. Celles-ci concernent la plupart du temps des produits électroniques qui s’apparentent à des accessoires : balances connectées, trackers, caméras etc. etc. Le plus souvent, de marques bien connues chez nous. Par exemple, il est possible de trouver une montre Huawei à moitié prix, ou un stabilisateur DJI à un tiers de son prix dans le commerce… Mais ce sera la loterie au moment de la livraison. La plupart du temps, impossible de savoir si le colis passera entre les mailles de la douane. Mieux vaut s’assurer en amont que son prix n’excède pas le montant maximal non-taxable par les autorités pour l’importation.

En définitive, à l’exception de quelques accessoires pour smartphones très bon marché, mieux vaut éviter de se risquer à commander en Chine si vous ne vous y connaissez pas du tout. Le facteur risque est très élevé quant à la qualité de certains produits et les avantages pas aussi nombreux qu’autrefois. Sans même parler des conditions de remboursement ou de renvoi…

E.F. avec J.M.