Dans sa version connectée, le cube est légèrement plus lourd. Un aspect qu’il faudra prendre en compte dans les compétitions. 

Près de 50 ans après sa création, le Rubik’s Cube reste encore aujourd’hui très populaire. De nombreuses compétitions de rapidité sont régulièrement organisées un peu partout à travers le monde. Malheureusement, ces dernières font partie des nombreuses victimes de la crise sanitaire causée par le coronavirus. Pour pallier au problème, une nouvelle version du jeu de casse-tête popularisé par Ernö Rubik a vu le jour.

Cette version se veut connectée et permet aux fans du plus célèbre des cubes de poursuivre leurs compétitions, mais à distance. Le « Rubik’s Connected » peut en effet se connecter à une application mobile qui permet de suivre en temps réel la résolution du cube, de cette manière les « speed cubers » peuvent participer à des compétitions virtuelles depuis leur domicile.

Si l’objectif premier est de permettre aux joueurs de s’affronter dans des parties de rapidité malgré la pandémie de coronavirus, cette nouvelle version va permettre à davantage d’adeptes qui ne seraient pas déplacés pour une compétition dans la vraie de rejoindre les championnats en ligne. Le Rubik’s Connected va donc pouvoir toucher un nouveau public et peut-être que cela donnera lieu un jour à des sortes de compétitions d’e-sport.

Les « speed cubers » vont d’ailleurs devoir se réentraîner puisque le nouveau cube connecté est plus lourd que l’original. Ils devront prendre en compte cet élément dans leur résolution du casse-tête en un temps record.

Pour l’instant, on ne connait pas encore le prix de vente du Rubik’s Cube 2.0, mais celui-ci sera disponible en précommande à partir du 18 août prochain.