Les applications malicieuses cumulent plus de 3,2 millions de téléchargements.

Il semblerait que les mesures de sécurité du Play Store aient une nouvelle fois failli à leur tâche. La boutique d’applications de Google a en effet abrité près de 30 apps malveillantes. Une découverte que l’on doit à l’équipe du White Ops Satori Threat Intelligence and Research composée d’experts en sécurité informatique.

Les spécialistes ont repéré pas moins de 29 applications malicieuses sur le Play Store. Ces dernières se faisaient passer pour des applications de filtres photo ou de jeux mobiles, des concepts très populaires sur la boutique d’apps de Google. En réalité, ces applications cachaient un logiciel de type adware qui affichait un nombre important de publicités une fois installé sur le téléphone.

Les applications étaient en mesure d’empêcher leurs victimes de les fermer, rendant les smartphones inutilisables. De plus, elles pouvaient faire disparaître leur icône du smartphone afin de passer inaperçues et d’être oubliées de leurs victimes. Elles pouvaient ainsi œuvrer en toute discrétion.

Les chercheurs indiquent que la seule solution pour s’en débarrasser est de se rendre dans les paramètres de son téléphone, option applications et de vérifier qu’aucune app étrange ne s’y trouve. En parallèle, les experts ont partagé la liste des applications malveillantes que vous pouvez retrouver ici.

Comme d’habitude, il est important de télécharger uniquement des applications sur le Play Store provenant d’éditeurs et de développeurs connus afin d’éviter d’être submergés de publicités ou pire.