Les abonnés et utilisateurs du service sont invités à se tourner vers YouTube Music.

La firme de Mountain View vient d’annoncer la date à laquelle elle enterrerait son service de streaming musical Play Music. Depuis plusieurs mois, le service et application mobile Google Play Music invitait ses abonnés et utilisateurs à transférer leur bibliothèque musicale vers YouTube Music en vue de sa disparition qui interviendra en décembre prochain.

Une mise à mort qui s’explique assez simplement. Au cours de ses 9 années d’existence, le service n’a jamais vraiment décollé. En comparaison aux 130 millions d’abonnés payants de Spotify, les quelque 15 millions d’abonnés de Google Play Music n’avaient pas fière allure, d’autant plus que ce chiffre comprend les membres de YouTube Music. On comprend donc pourquoi la firme américaine souhaite tirer un trait sur son service lancé en 2011 au profit de celui 2018, YouTube Music, plus moderne.

À partir du mois d’octobre, les utilisateurs de Play Music ne pourront plus utiliser ni diffuser de musique sur l’app. Ils auront jusqu’au mois de décembre pour transférer leurs listes de lecture et leurs achats vers YouTube Music. Après cette date, les bibliothèques musicales de Play Music ne seront plus disponibles.

En prévision de cette mise à mort, il n’est déjà plus possible d’acheter, de précommander, d’importer, ni de télécharger de la musique depuis Google Play Music via Music Manager. Google indique qu’un outil de transfert est mis en place afin de faciliter le transfert des pistes de lecture du service condamné vers YouTube Music et invite ses abonnés à l’utiliser dès à présent.