L’objectif d’Instagram était de populariser sa nouvelle fonctionnalité baptisée Reels dont le principe est une copie de TikTok.

Depuis novembre 2019, la maison-mère d’Instagram, Facebook, teste une nouvelle fonctionnalité largement inspirée de TikTok dans le but de surfer sur le succès du réseau social venu tout droit de Chine. Le mois dernier, la fonctionnalité Reels a débarqué dans plusieurs pays, dont la France et l’Allemagne, mais elle est loin d’être disponible partout. Malgré cela, Instagram semble prêt à tout pour attirer les influenceurs et leurs fans sur sa plateforme via cette nouvelle fonctionnalité.

Le très respecté Wall Street Journal a en effet révélé que Facebook avait fait des offres généreuses à des utilisateurs populaires de TikTok pour les attirer sur Instagram. Selon le média américain, certains influenceurs se seraient vus offrir plusieurs centaines de milliers de dollars pour abandonner TikTok au profit d’Instagram et de sa fonctionnalité Reels.

Le montant exact des transactions et l’identité des créateurs de contenu qui auraient accepté l’offre ne sont pas connus. Contacté par Business Insider, Facebook n’a pas encore réagi aux révélations du Wall Street Journal.

S’il s’avère que Facebook a bien payé des influenceurs pour promouvoir sa nouvelle fonctionnalité Reels, cela pourrait accroître la rivalité qu’il existe entre les médias sociaux.

Avec plus de 2 milliards de téléchargements, TikTok est aujourd’hui l’une des applications les plus populaires au monde. Elle dépasse d’ailleurs Instagram en termes de téléchargement, et ce, malgré les critiques faites à son encontre par les autorités américaines qui affirment qu’elle partage des informations sur ses utilisateurs avec le gouvernement chinois.