La société de production belge Happy Moon Productions fait partie du projet.

Difficile d’imaginer qu’un robot, une machine dépourvue de sentiments, puisse être engagé pour une tâche qui implique de simuler des émotions humaines. Il semblerait pourtant que certains y croient. Selon Hollywood Reporter, un robot vient en effet de décrocher le rôle principal d’un film de science-fiction.

Un projet ambitieux soutenu par plusieurs sociétés de production ; Bondit Capital Media (« To The Bone ») et Ten Ten Global Media, mais aussi par la société belge Happy Moon Productions à hauteur de 70 millions de dollars. Selon les producteurs, “b” sera le premier film à attribuer son premier rôle à un robot humanoïde. Dans les faits, ce n’est pas tout à fait le cas puisque le film japonais Sayonara, sorti en 2015, mettait déjà en scène un robot dans le rôle principal.

Le film de science-fiction “b” suivra la fuite d’une femme-robot, fruit du travail d’un scientifique pour perfectionner l’ADN humain grâce à un programme. L’acteur-robot Erica interprétera évidemment le rôle de la femme-robot.

Créée par deux scientifiques japonais spécialisés dans la robotique, Hiroshi Ishiguro et Kohei Ogawa, Erica a suivi des cours pour apprendre à jouer la comédie. L’un des superviseurs des effets visuels du film, Sam Khoze, a expliqué que normalement, « les acteurs impliquent leurs propres expériences de vie dans le rôle ». Or, ici, « Erica n’a aucune expérience de vie. Elle a été créée à partir de zéro pour jouer le rôle. Nous avons dû simuler ses mouvements et ses émotions à travers des séances individuelles, telles que contrôler la vitesse de ses mouvements, parler de ses sentiments et encadrer le développement du personnage et le langage corporel ».

À l’origine, Erica avait été créée pour un autre film réalisé par Tony Kaye (« American History X »), mais le projet a finalement été attribué à un autre acteur. À l’heure actuelle, le réalisateur et le reste du casting de “b” ne sont pas encore définis, mais les producteurs ont déjà tourné quelques scènes en 2019, au Japon.

Le tournage du film devrait reprendre en juin 2021, en Europe. Quant à une date de sortie, il faudra très certainement attendre l’année d’après, au mieux.