Les équipes de Proxyclick proposent une solution de contrôle et de gestion des visiteurs, sans contact.

La startup belge Proxyclick fournit déjà des logiciels de gestion de visiteurs. Des solutions qui permettent d’autoriser l’accès à un bâtiment pour certaines personnes. Ou d’annoncer la présence d’un visiteur dans un bâtiment avant un rendez-vous grâce à une tablette. En période de crise sanitaire, la startup a voulu optimiser son service et s’adapte en évitant les doigts posés sur un écran.

Un service sans contact avec un QR-code

Nous comprenons parfaitement qu’un retour au travail en toute sécurité est une priorité dans le monde entier“, déclare Geoffroy De Cooman, cofondateur de Proxyclick. La startup a lancé une solution d’enregistrement qui ne nécessite aucun contact. Les visiteurs se voient attribuer un QR-code après avoir passé le processus de contrôle. Ou en s’enregistrant en ligne au préalable.

Ils peuvent donc ensuite annoncer leur présence dans les locaux d’une entreprise, sans toucher l’écran. Un enregistrement à distance permet également de filtrer les visiteurs avant leur arrivée dans vos locaux. “Proxyclick accordera ou refusera automatiquement l’accès à votre bâtiment en fonction des réponses fournies dans les questionnaires de santé et de sécurité“, peut-on lire sur leur site.  La startup parle également d’une suppression automatique des données. “Cela aide les organisations à conserver les données sensibles des visiteurs aussi longtemps que nécessaire et à se conformer aux réglementations de confidentialité des données telles que le RGPD“, explique Proxyclick.

Une sécurité pour les visiteurs et les employés

Connaitre l’identité des personnes qui entrent ou sortent de vos locaux est devenu plus important que jamais en cette période de crise mondiale“, selon Gregory Blondeau, le fondateur et le CEO de Proxyclick. Selon lui, les entreprises doivent connaître les personnes qui sont potentiellement entrées en contact avec le virus du Covid-19, pour garantir la sécurité de leurs employés. Il explique que la mission de Proxyclick depuis le début de la crise “a été de donner ce niveau de compréhension aux entreprises“. Il ajoute : “notre nouvelle solution d’enregistrement sans contact est une extension naturelle de nos efforts pour aider les organisations du monde entier à assurer un retour au travail en toute sécurité pour leurs employés“.

Une solution qui s’adresse notamment aux entreprises internationales qui ont des flux de travailleurs importants. “Et qui ont besoin d’un accès rapide et facile pour leurs employés“, explique la startup. Depuis sa création, Proxyclick compte près de 10 millions de visites dans plus de 50 pays.