La firme américaine vous indique lorsque vous utilisez le même mot de passe pour plusieurs comptes.

Google poursuit ses efforts pour aider ses utilisateurs à renforcer la sécurité de leurs comptes. Après avoir proposé un gestionnaire de mots de passe sur Chrome et Android, la firme de Mountain View voudrait aller plus loin en s’attaquant à la réutilisation des mêmes mots de passe.

Il est vrai qu’utiliser un même mot de passe pour plusieurs comptes permet de s’en souvenir plus facilement. Malheureusement, cela augmente les risques de piratages puisqu’un hacker ou une personne mal intentionnée pourra tenter de réutiliser les mêmes identifiants pour se connecter aux différents comptes d’une même personne. C’est pourquoi Google souhaite que ses utilisateurs utilisent des mots de passe différents, cela limitera les dégâts en cas de piratage d’un compte.

Check-up Mots de passe

Il y a quelques années, en plus de permettre d’enregistrer ses identifiants pour se connecter, Google a proposé de générer des mots de passe complexes, afin de renforcer la sécurité des comptes. La firme américaine a ensuite mis en place l’outil « Check-up Mots de passe » qui permet de savoir si l’un de nos mots de passe utilisés ne s’est pas retrouvé sur une liste d’identifiants piratés.

En se rendant sur leur compte, les utilisateurs peuvent ainsi vérifier que leurs mots de passe n’ont pas été exposés à un moment donné sur la toile, depuis l’onglet « Check-up Sécurité de Google ». En cliquant sur Check-up Mots de passe, vous pourrez vous rendre compte de la sécurité de vos mots de passe. Ceux qui ont été piratés, ceux qui sont réutilisés un certain nombre de fois et ceux qui sont peu sécurisés.

L’outil a d’abord été lancé en février 2019 en tant qu’extension Chrome. La firme de Mountain View l’a ensuite intégré dans ses comptes Google en octobre et dans Chrome en décembre dernier. S’il est en place depuis plusieurs mois, beaucoup d’utilisateurs ignorent son existence, mais Google souhaite lui donner plus d’importance au cours des prochains mois, afin d’aider les internautes à se rendre compte du niveau de sécurité ou de non-sécurité de leurs comptes.

De plus, en visualisant le nombre de fois où ils utilisent le même mot de passe, les utilisateurs peuvent mieux se rendre compte de la dangerosité de la chose.

Grâce à son outil de vérification de mots de passe qui permet de comparer les listes d’identifiants corrompus avec ceux de ses utilisateurs, Google pourra les informer par mail en cas d’exposition de leurs mots de passe et les inviter à les changer rapidement. De plus, lors de la création d’un mot de passe, Google pourra indiquer à ses utilisateurs si celui-ci s’est déjà retrouvé ou non sur une liste de mots de passe corrompus.