Les smartphones Samsung sont particulièrement vulnérables au fond d’écran problématique.

À première vue, le wallpaper partagé par le leaker IceUniverse a l’air tout à fait normal et inoffensif. Pourtant, l’installation de ce très joli fond d’écran sur certains smartphones Android peut avoir de graves conséquences. Lorsque le paysage coloré est enregistré comme fond d’écran sur certains téléphones, ceux-ci se mettent à planter. Ils vont alors s’éteindre et se rallumer en boucle, rendant leur utilisation ou la modification du wallpaper totalement impossible.

Les seules solutions pour récupérer le contrôle de son smartphone sont de rétablir les paramètres d’usine du téléphone via le bootloader, une manœuvre qui n’est pas forcément à la portée de tout le monde, ou de démarrer le smartphone en mode Sans Echec afin de supprimer le fichier problématique.

Le fond d’écran en question n’est pas l’œuvre de personnes malintentionnées cherchant à faire planter des milliers de smartphones, comme cela a déjà pu être le cas avec d’autres fichiers ou applications. Ici, le bug viendrait du système d’exploitation en lui-même, Android 10, mais aussi de la manière dont les téléphones gèrent les profils couleur des images.

Certains smartphones sous Android, notamment ceux de la marque Samsung, ont tendance à afficher les images selon le profil couleur SRGB. Or, le wallpaper problématique correspond plutôt à un profil RGB. Malgré cela, certains téléphones tentent de l’afficher sans pour autant le convertir ce qui entraîne le crash des smartphones.

Selon le journaliste Dylan Roussel de chez 9to5Google, le problème ne serait pas présent sur la version 11 d’Android. En attendant de pouvoir en profiter, il est évidemment déconseillé d’essayer d’installer le fond d’écran sur son smartphone ou d’inciter d’autres personnes à le faire au risque de faire planter le téléphone.