La surprise de ce mois de mai 2020 nous vient d’un petit studio polonais qui nous livre un mélange étonnant de shoot them up à l’ancienne et de rogue-lite. 

Auteur du très sympathique Yet Another Zombie Defense HD, le studio polonais Awesome Games Studio revient à la charge avec un nouveau projet indépendant baptisé cette fois Fury Unleashed. Changement de décors toutefois puisqu’on laisse de côté les zombies pour entrer dans un univers cartoonesque qui s’inspire des comics et de la bande-dessinée.

La direction artistique ne sera pas du goût de tous…

Dans la peau de Fury, un agent spécial ultra-stéréotypé, le joueur devra affronter des hordes de monstruosités à travers trois aventures différentes, qui nous sont présentées ici sous la forme de comics.

Fury Unleashed est à la base un twin-stick shooter dans la plus pure tradition des Metal Slug. Le titre d’Awesome Games Studio se distingue toutefois des autres jeux du genre par sa construction, qui rappelle celle d’un Metroidvania avec ses mondes procéduraux que le joueur devra explorer de salle en salle (ou plutôt ici de case en case, à la façon d’un Comix Zone). Les inspirations sont nombreuses. Pour ce qui est de l’univers, on est finalement assez proches d’un Tomb Raider à la sauce Shank. Les mécanismes de jeu s’inspirent eux davantage des rogue-lite puisque la mort ici est définitive et renvoie le joueur à la case départ, avec toutefois quelques avantages pour les parties suivantes puisque l’XP accumulée au cours de la partie permettra de débloquer des compétences et d’améliorer son personnage (plus de santé, des temps de rechargement de l’arme plus courts, des combos plus longs, etc. etc.).

Le jeu est jouable à deux, en coop locale.

Les mécanismes de jeu sont plutôt bien rôdés puisque la mort n’est finalement pas si punitive que ça dans Fury Unleashed. On en revient toujours plus puissant, et on va toujours plus loin dans le niveau. Côté gameplay, Fury Unleashed est un jeu très nerveux, avec un système de saut / double saut et de dash dont il faudra user et abuser pour éviter les tirs des ennemis. L’arsenal est costaud et le jeu plutôt généreux en bonus à collecter.

Bien qu’il ne propose que 3 aventures, Fury Unleashed offre une expérience de jeu très solide. Les niveaux sont longs, remplis d’ennemis et de boss. Un seul niveau peut en effet renfermer plusieurs boss, lesquels sont de véritables titans qu’on prendra un malin plaisir à dépecer, seul ou à deux, en coop locale.

Fun et terriblement jouissif, Fury Unleashed rappelle sous bien des égards l’excellent Shank, édité à l’époque par Electronic Arts. L’univers procédural du jeu permet par ailleurs de renouveler sans cesse l’expérience, puisqu’on ne sait jamais sur quelle configuration, sur quels ennemis et quels pièges on va tomber. Pour progresser, il va falloir explorer l’univers du jeu.

Au total, ce sont trois aventures qui vous attendent.

Bien qu’il ne propose que 3 environnements différents, Fury Unleashed parvient à suffisamment se renouveler dans son gameplay, son bestiaire et ses boss pour ne pas perdre en chemin le joueur. Très clairement, un ou deux comics de plus n’auraient pas été de trop, surtout au prix auquel le jeu est proposé (19,99€). Dans le même ordre d’idée, on regrette l’absence de coop’ en ligne, qui aurait apporté un plus. De façon générale, le jeu est toutefois très intelligemment construit et très efficace. On notera au passage que si le mode difficile est costaud, il existe un mode facile pour les débutants. Pas de quoi rester frustré donc face à la difficulté!

Côté réalisation, le studio polonais signe un jeu réussi, mais pas forcément très fin. La direction artistique reste très grossière par rapport à un Metal Slug. Si les boss ont eu droit à un traitement de faveur, les ennemis les plus communs conservent un style très générique. Les décors manquent également cruellement de détails. En revanche, la finition est exemplaire : pas un ralentissement ni un bug à noter, tout fonctionne impeccablement. Tout au plus lui reprochera-t-on la lisibilité de sa carte, beaucoup trop minimaliste.

Conclusion

Excellente surprise, Fury Unleashed est un mélange totalement improbable de twin-stick shooter, metroidvania et rogue lite qui fonctionne à merveille avec son univers de comic-book complètement barré. Si la difficulté est au rendez-vous, la mort n’est guère punitive dans Fury Unleashed puisque chaque décès représente une opportunité de booster ses stats et acquérir de nouvelles compétences pour repartir au combat. S’il s’inspire de Metal Slug pour son gameplay, Fury Unleashed se révèle beaucoup plus profond que son modèle. Le jeu d’Awesome Games Studio parvient à faire du neuf avec du vieux. Son univers procédural, ses boss colossaux, son arsenal varié et ses 3 univers très différents lui offrent une identité véritablement unique. Si le jeu se déguste de préférence à deux en coop (locale uniquement), Fury Unleashed reste toutefois très agréable à parcourir seul également. La rejouabilité y est excellente grâce aux environnements générés de façon procédurale. Bref, une vraie bonne surprise. 

Fury Unleashed

8

Gameplay

9.5/10

Contenu

7.5/10

Graphismes

7.0/10

Bande son

7.0/10

Finition

9.0/10

Les + :

  • Un gameplay terriblement nerveux
  • La coop' à deux en local
  • Des boss nombreux et imposants
  • La construction des niveaux sous la forme de cases de BD

Les - :

  • Pas de coop' en ligne
  • Le rendu de la carte
  • Un ou deux comics de plus n'auraient pas été de trop...