Le groupe chinois est actuellement leader dans le secteur de la 5G. 

Avec 33% de parts de marché au niveau global et 15 millions d’appareils vendus, Huawei est l’actuel leader sur le marché de la 5G dans le monde.

Malgré les restrictions commerciales imposées par l’administration Trump et l’interdiction de vente sur le sol américain, Huawei ne se porte pas si mal que ça. Le géant chinois a même pris une grosse longueur d’avance sur ses concurrents dans le domaine de la 5G puisqu’il était l’un des premiers constructeurs à proposer des appareils 5G au grand public.

Si ceux-ci ne représentent encore qu’une part minime des activités du groupe, les appareils 5G de Huawei semblent actuellement les plus populaires du marché. En Chine, Huawei serait même parvenu à arracher 55% de parts de marché. A l’international, il affronte déjà plusieurs acteurs, dont Samsung, qui serait parvenu à le battre au niveau des volumes de ventes au cours du dernier trimestre avec 8,3 millions de smartphones 5G vendus dans le monde, selon Strategy Analytics – soit 300.000 de plus que le groupe chinois. Samsung n’est pas le seul concurrent de Huawei sur ce segment. OnePlus a adopté également une stratégie très agressive puisque tous ses nouveaux terminaux sont 5G. Le constructeur chinois est toutefois lui aussi arrivé très tardivement sur ce marché… Quant à Apple, il faudra attendre patiemment la sortie du prochain iPhone en fin d’année. La rumeur veut en effet qu’au moins un modèle d’iPhone 12 soit 5G.

Sur le long terme, Huawei devrait proposer la 5G sur l’intégralité de son catalogue de produits. Actuellement, 19 smartphones du constructeur sont 5G. Il s’agit toutefois principalement de modèles haut de gamme – compte tenu du coût que représente l’intégration d’une puce 5G.