Selon la plateforme GitHub, les développeurs feraient de plus longues journées de travail la semaine et déborderaient même sur leurs weekends depuis le début de la crise sanitaire. 

Le confinement a poussé de nombreuses entreprises à mettre en place le télétravail pour leurs employés. Une contrainte qui touche de nombreux secteurs, notamment les développeurs. Le télétravail aurait d’ailleurs un impact significatif sur leur rythme de travail, c’est en tout cas ce qu’indique le rapport de GitHub, une plateforme d’hébergement et de gestion de développement de logiciels, sur base des données de 40.000 comptes payants d’organisations durant le confinement.

Selon le rapport de GitHub, les développeurs auraient passé entre 30 et 60 minutes supplémentaires par jour sur la plateforme pour travailler et auraient également débordé sur leurs weekends. Cette prolongation du temps de travail pourrait s’expliquer par le fait que les développeurs doivent jongler avec les tâches du ménage (s’occuper les enfants, faire à manger, etc.) et donc, qu’ils sont plus souvent interrompus durant leur travail. C’est pourquoi leurs journées et semaines de travail seraient plus longues.

Mais la société détenue par Microsoft avance d’autres explications à ces heures de travail prolongées ; « les développeurs peuvent ressentir une pression pour pousser plus souvent, et ainsi montrer ce volume de travail accru dans les données en raison de plusieurs facteurs : l’incertitude économique et le désir de bien faire, l’utilisation du travail comme une distraction pour combattre l’ennui lorsqu’on est coincé à la maison, la pression de la direction pour mettre les produits sur le marché, ou les normes de l’équipe pour pousser fréquemment afin de maintenir des cadences de livraison de logiciels rapides et stables ».

Si la productivité des développeurs a été améliorée – selon le rapport de GitHub – depuis le début de la crise sanitaire, Nicole Forsgren, vice-présidente de la recherche et de la stratégie de GitHub, met en garde contre l’épuisement professionnel. Le télétravail a ses bons et mauvais côtés et la gestion du quotidien en parallèle de son boulot peut amener beaucoup de stress chez les travailleurs.