La crise du coronavirus a eu raison du projet d’avion hybride d’Airbus.

En 2017, Airbus s’associait avec Rolls-Royce pour développer un avion électrique hybride. Un projet qui devait amorcer une transition dans le secteur de l’aéronautique. Malheureusement, après trois ans d’étude et de recherche, le projet e-Fan X est finalement abandonné.

L’avion électrique hybride imaginé par Airbus et Rolls-Royce embarquait trois moteurs traditionnels et un moteur électrique d’une puissante de 2MW. En utilisant ce moteur à certains moments de vols, l’avion e-Fan X aurait réduit de manière significative sa consommation en carburant.

Un premier vol d’essai était prévu cette année, mais la crise sanitaire liée au coronavirus a eu raison du projet d’Airbus. Le constructeur aéronautique européen a été particulièrement touché par l’arrêt de l’activité économique en Europe dû au Covid-19. La plupart des aéroports ont fermé leurs portes, les avions sont cloués au sol de sorte qu’Airbus a été contrait de revoir ses projets et de tirer un trait sur celui de l’e-Fan X.

Pour Airbus et Rolls-Royce, cet abandon ne remet pas en question leur recherche pour mettre au point des avions hybrides et des matériaux allégés. “Nous restons pleinement attachés à nos ambitions de décarbonisation et continuons d’explorer les technologies de rupture nécessaires“, ont-ils indiqué conjointement.

En début d’année, Airbus avait d’ailleurs présenté un nouveau concept d’ailes qui devrait permettre de réduire de 20% la consommation de carburant des avions. Rappelons qu’Airbus travaille également sur des projets de taxis et voitures volants. Les deux films ont d’ailleurs souligné que le projet e-Fan X n’était qu’un démonstrateur. Il n’était pas destiné à être commercialisé, mais il leur a tout de même permis de tirer de nombreux enseignements.