Lancé le 1er avril dernier, le réseau 5G de Proximus promettait des débits de téléchargement jusqu’à 30% supérieurs aux débits de la 4G. 

Armés de 3 smartphones 5G, nous avons décidé d’aller vérifier par nous-mêmes les performances du réseau de Proximus dans deux communes. Premier constat : il n’est pas si évident que ça de trouver la 5G – la couverture reste limitée à quelques quartiers la plupart du temps. Second constat : tous les téléphones 5G ne sont pas encore compatibles avec le réseau de Proximus.

Des smartphones 5G pas tous compatibles

Inutile de vous précipiter donc si vous venez de craquer sur le nouveau OnePlus 8 – pourtant 5G. L’appareil n’est pour l’instant tout simplement pas compatible avec le réseau de Proximus. Il faudra attendre patiemment une mise à jour du smartphone.

Nous avons vérifié manuellement – la dernière mise à jour ne supporte pas encore les fréquences du réseau de Proximus. Etant donné que le patch ajoute le support de plusieurs réseaux 5G à l’étranger, il est probable qu’une future mise à jour active rapidement la 5G sur le OnePlus 8 et le OnePlus 8 Pro.

Selon nos confrères de RTL-TVI, le nouveau Galaxy S20 Ultra de Samsung ne serait pas non plus compatible avec la 5G de Proximus. Là aussi, une mise à jour devrait régler le problème.

Pas de soucis en revanche avec l’Oppo Find X2 Pro et le P40 Pro de Huawei, qui supportent le réseau 5G de Proximus. Dans le cas du P40 Pro, il faudra toutefois veiller à activer la 5G manuellement.

Les débits en 4G+ étaient bien supérieurs à ceux enregistrés en 5G lors de nos tests.

Des performances inférieures à la 4G+

Autre mauvaise nouvelle pour Proximus : les résultats enregistrés dans nos tests étaient loin d’être à la hauteur de nos attentes. Alors que l’opérateur avait annoncé des débits jusqu’à 30% supérieurs à ceux du réseau actuel, nous avons enregistré des performances inférieures sur le réseau 5G de l’opérateur, par rapport à la 4G+.

Nous avons ainsi pu atteindre les 220 Mbps avec le P40 Pro sur le réseau 4G+, les 196 Mbps avec un OnePlus 8 Pro sur la 4G+ et seulement 179 Mbps avec la 5G, sur un smartphone de la marque Oppo.

Nos confrères de RTL ont enregistré des différences similaires dans leurs tests.

Les mauvaises performances enregistrées sur le réseau 5G de Proximus peuvent bien sûr venir de plusieurs facteurs : les performances du smartphone tout d’abord, mais aussi l’usage du réseau durant les heures de test, ou encore la couverture du réseau.

Une chose est sûre, pour l’instant, on est très loin des débits promis par la 5G. Les résultats de nos tests tendent également à le prouver : Proximus utilise bien les fréquences de ses anciens réseaux 3G/4G. “Strictement rien n’a changé pour les électrosensibles, on utilise des normes qui existaient avant, le même spectre” nous confirmait déjà il y a quelques jours le porte-parole de l’opérateur.