Ce réseau est disponible en Belgique, mais également en Suisse et en Angleterre.

Les initiatives solidaires fleurissent sur Facebook. Mais pour ce groupe de volontaires solidaires, ces plateformes ne sont pas accessibles à tout le monde. “Helpify Community apporte une réponse en aidant chacun dans sa voie solidaire. En effet, les personnes en difficulté ne sont pas toutes sur Facebook et certaines sont isolées” explique Helpify dans un communiqué. “C’était vraiment le point fort de Helpify Community, c’est disponible par téléphone” explique Olivier Dubuisson à l’origine de l’initiative, dans un direct sur Facebook.

Cette communauté est faite par les citoyens qui veulent venir en aide aux personnes fragilisées durant la crise du Coronavirus. Il y a d’un côté les Helpers, des volontaires prêts à donner un coup de main. Et de l’autre côté, il y a les Helpees, des personnes isolées ou fragilisées qui ont besoin d’aide. Le mécanisme s’appuie sur une plateforme et un numéro de téléphone (02 808 99 48).

La personne en difficulté doit contacter la communauté Helpify par téléphone et lui indiquer de quel type d’aide elle a besoin. Les initiatives se concentrent sur quatre thématiques : faire les courses de première nécessité, aller à la pharmacie, sortir un chien ou apporter un soutien moral par téléphone. Helpify Community est disponible en français, néerlandais et anglais. Les bénévoles d’Helpify se chargent de mettre en relation cette personne en difficulté et un bénévole prêt à aider. C’est-à-dire qu’ils s’assurent de vérifier et de publier la mission. Les bénévoles, préalablement inscrits sur la plateforme en ligne, voient les demandes d’aide défiler. Un Helper peut accepter la mission en fonction de sa localisation et de sa disponibilité. Les deux citoyens peuvent ensuite entrer en contact pour réaliser la mission.

À noter que les volontaires sont “validés” grâce à leur carte d’identité. “Ceci afin de pouvoir rassurer les personnes en demande d’aide” précise les équipes d’Helpify.