S’il est difficile de rencontrer quelqu’un en cette période de confinement, Tinder rend accessible à tous une fonction réservée jusqu’ici aux membres Premium.

L’application de rencontres rend accessible à tous sa fonction Passeport, qui permet de se géolocaliser ailleurs sur Terre pour permettre aux utilisateurs de matcher avec davantage de profils encore durant cette période confinement. Via son profil, l’utilisateur peut changer sa localisation pour discuter avec des personnes de l’autre bout de la planète et échanger notamment sur le thème du coronavirus.

Pas de rendez-vous, confinement oblige, mais la possibilité d’apprendre à se connaître. Selon le site officiel de Tinder, l’offre permettra aux utilisateurs de “partager grâce à la technologie, d’apprendre et d’écouter tous ceux qui vivent la même situation que vous, dans des zones géographiques différentes, durant une période d’isolation inédite”.

On s’en doute, l’usage de la plate-forme a probablement chuté durant la période de confinement. Pour Tinder, il s’agit donc d’une opération séduction. Reste que dans la pratique, cette levée des frais permettra sans doute à de nombreux internautes de trouver une distraction en cette période de confinement, qui mènera qui sait peut-être à une belle rencontre…

On notera toutefois que tout cela aura bien sûr une fin puisque la fonctionnalité en question redeviendra premium-only à partir du 30 avril.