Après avoir revu sa copie une première fois, le studio French Bread nous livre une seconde révision de son jeu de baston Under Night In-Birth, avec à la clé quelques petites nouveautés au niveau du contenu.

Difficile de parler vraiment d’un nouvel épisode tant cette cuvée 2020 d’Under Night n’est finalement qu’une grosse mise à jour de la cuvée 2018, qui était elle-même une mise à jour du jeu originel… Si le support du jeu est exceptionnel, on ne peut pas dire que le studio French Bread prenne de très gros risques avec sa franchise. Les nouveautés de cette cuvée 2020 se comptent d’ailleurs sur les doigts d’une main avec des rééquilibrages au niveau du gameplay, une nouvelle palette de coups et un personage inédit, Londrekia, et ses attaques glaçantes.

Il faudra se satisfaire d’un seul nouveau personnage, Londrekia, et ses attaques glaçantes.

La bonne nouvelle, c’est que pour les propriétaires du jeu originel, un upgrade pack permet de récupérer le contenu de cette nouvelle édition sans devoir racheter le jeu complet. Les nouveaux joueurs découvriront eux un jeu de baston 2D old-school intéressant, mais qui manque sans doute un peu d’ambition face aux gros acteurs du marché. Face à un Guilty Gear, Under-night tient plutôt mal la comparaison.

Très accessible, le jeu de baston de French Bread a le mérite d’être également très efficace avec son gameplay calqué sur les maîtres du genre. Les combos sortent assez facilement et le système de jeu conserve quelques jolies subtilités. Les développeurs n’ont pas hésité à repenser entièrement la barre de furie, ici la barre de GRIND, qui se remplit au fil des coups, mais se vide également lorsque votre adversaire vous domine. La défense n’est donc pas souvent une option dans ce jeu qui prône l’attaque. Car plus de GRIND vous aurez, plus vos coups seront puissants. La fonction chain swift permet par ailleurs de rééquilibrer un combat en ralentissant brièvement le temps pour contrer un coup. Un concept intéressant qui donne une réelle profondeur de jeu à ce titre à part…

Le roster est un peu léger : 21 personnages en tout et pour tout.

Le roster n’a malheureusement pas beaucoup évolué puisqu’on retrouve 21 personnages dans cette édition, contre 20 dans la précédente, et 16 dans le jeu d’origine. Londrekia dispose certes de ses propres techniques de combat mais son intégration au roster reste très légère. On aurait aimer retrouver au moins 3 ou 4 nouveaux personnages. Inutile de le préciser : les joueurs y réfléchiront à deux fois pour upgrader leur version du jeu.

La force d’Under Night, c’est qu’en dépit de son roster réduit, le jeu affiche des personnages variés aux techniques de combat très différentes.

Les décors du jeu sont souvent très vides.

Pour le reste, le contenu du jeu est plutôt satisfaisant avec une belle diversité de modes de jeu, une bande son de qualité et des graphismes corrects. On ressent toutefois trop souvent le manque de budget que ce soit au niveau des performances sur le réseau pour le jeu en ligne ou des graphismes du jeu, très en deçà des derniers productions de SNK et ASW. La direction artistique du jeu est sympa mais les décors sont vides et l’univers du jeu manque vraiment de charme.

Conclusion

Le studio French Bread continue d’améliorer sa recette en ajoutant un personnage au roster d’Under Night et en rééquilibrant le gameplay de son jeu. Cette cuvée 2020 d’Under Night reste toutefois avare en nouveautés par rapport à la précédente mise à jour du jeu, qui datait de 2018. Visuellement, Under Night vieillit également assez mal face aux ténors du genre. La bonne nouvelle, c’est que la série débarquera grâce à cette réédition sur une nouvelle plate-forme : la Switch, et que le jeu continue à bénéficier d’un excellent support de l’équipe de développement. Dommage toutefois que les retouches soient aussi légères. L’outsider du jeu de baston en 2D a très clairement une carte à jouer avec son gameplay accessible et ses petites spécificités. Le projet de French Bread manque toutefois encore d’ambition… 

Under Night In-Birth Exe:Late[cl-r]

6.8

Gameplay

8.0/10

Contenu

7.0/10

Graphismes

6.0/10

Bande son

7.0/10

Finition

6.0/10

Les + :

  • Un jeu de baston 2D old-school, toujours aussi efficace
  • Des idées intéressantes côté gameplay
  • Un gameplay qui reste accessible, tout en faisant preuve de finesse
  • La possibilité d'upgrader sa version du jeu, pour les propriétaires des anciens épisodes

Les - :

  • Un upgrade trop léger : 1 seul nouveau personnage, de nouveaux coups et des ajustements
  • Techniquement, cela reste très moyen face à un Guilty Gear
  • Des décors souvent très vides
  • Un roster un peu léger : 21 personnages seulement