Un format privilégié sur les réseaux sociaux.

Bien que les vidéos tournées à la verticale soient critiquées par certains, ce modèle ne semble pas prêt à disparaitre. Aujourd’hui, il est d’ailleurs souvent privilégié à celui du format horizontal, notamment par les médias, publicitaires et influenceurs, afin de répondre aux contraires des réseaux sociaux. Les éditeurs n’hésitent pas à convertir des vidéos horizontales pour les partager sur la toile.

À ce propos, Google semble avoir mis au point une intelligence artificielle qui pourrait soulager la tâche des éditeurs. Cette dernière est capable de convertir une vidéo horizontale au format vertical.

Dans un long billet publié sur son blog, Google souligne que les méthodes actuelles pour transformer une vidéo horizontale (16 :9 ou 4 :3) en vidéo verticale n’offrent pas un résultat idéal puisque le recadrage est dit statique. Certains éléments peuvent disparaitre du champ puisque celui-ci ne suit pas l’objet de la vidéo. Pour éviter cela, les éditeurs peuvent procéder à un recadrage manuel, mais « ce processus est souvent fastidieux, long et sujet aux erreurs », souligne la firme de Mountain View.

L’intelligence artificielle que Google a mise au point, baptisée Autoflip, permet d’éviter les problèmes de recadrage statique, et ce, plus rapidement qu’avec une manipulation manuelle.

Lorsqu’on lui soumet une vidéo à recadrer, Autoflip repère les scènes, puis analyse leur contenu sur base de détection d’objets. « Ce contenu comprend généralement des personnes et des animaux, mais d’autres éléments peuvent être identifiés, selon l’application, y compris des superpositions de texte et des logos pour les publicités, ou la détection de mouvement et de balle pour les sports », explique Google sur son blog.

Après quoi, l’IA peut procéder au recadrage en fonction de son analyse. Il peut être de trois types ; statique, panoramique ou suivi, afin de correspondre au mieux au contenu de la vidéo et de rien loupe.

À l’heure actuelle, l’IA de Google n’est pas disponible pour le grand public. Autoflip est uniquement disponible en version open source framework pour que les développeurs, éditeurs et autres cinéastes puissent l’adapter à leurs outils.