Selon les prévisions de Research and Market, Disney + sera la plate-forme qui enregistrera la plus grosse progression sur les 5 prochaines années. 

La guerre du streaming, qui vient tout juste de débuter avec l’arrivée de Disney + et d’Apple TV+ sur le marché, pourrait durer des années, selon les analystes, qui entrevoient une claire victoire de Disney +. La plate-forme de streaming de Disney, pour l’instant lancée uniquement sur certains marchés, remporte déjà un énorme succès aux Etats-Unis. Et à en croire l’étude de Research and Market, Disney pourrait bien venir titiller son grand rival Netflix. A L’horizon 2025, Disney + pourrait compter jusqu’à 126 millions d’abonnés. Cela ferait de lui la troisième plus grosse plate-forme de streaming derrière Netflix et Amazon Prime, qui cumulent respectivement aujourd’hui 167 et 150 millions d’abonnés dans le monde.

Loin derrière, on retrouverait Hulu (également propriété de Disney), HBO Max (la nouvelle plate-forme de Warner Bros) et Apple TV +. Ces trois plates-formes cumuleraient entre 25 et 40 millions d’abonnés. Apple TV + serait le grand perdant dans l’équation, avec seulement 26 millions d’abonnés dans 5 ans.

Selon les prévisions de Research and Market, Disney serait très clairement le grand gagnant de ce gigantesque bras de fer. L’offre très compétitive de Disney +, son catalogue et ses quelques jolies exclusivités qui se reposent sur des licences connues de tous en feraient un concurrent difficile à contrer pour Netflix et Amazon Prime. Si les deux géants du streaming devraient conserver leurs positions de leaders, la croissance de leur nombre d’abonnés serait plus faible les prochaines années. Netflix gagnerait “seulement” 51 millions de nouveaux abonnés, principalement en dehors des Etats-Unis, sur une période de 5 ans.

Si les prévisions de Research and Market sont censées donner des indications sur les performances des différentes plates-formes, elles n’anticipent toutefois pas les acquisitions et changements de stratégie des forces en présence, qui pourraient faire radicalement pencher la balance en faveur de l’un d’eux. Le rachat d’un gros studio par Apple pourrait ainsi lourdement impacter les prévisions, au même titre que l’arrivée de nouveaux bundles. Une chose est sûre toutefois : le nombre d’abonnés aux plates-formes de streaming devrait considérablement augmenter au cours des prochaines années pour atteindre un seuil record de 553 millions d’abonnés en 2025, contre 357 aujourd’hui.