La plate-forme de streaming musical du géant de l’e-commerce marche sur les traces de Spotify.

Si Google et Microsoft ne sont pas parvenus à s’imposer dans l’industrie du streaming musical, leur rival Amazon semble être parvenu à s’engouffrer dans la niche grâce au succès de son assistant virtuel Alexa. Amazon Music revendique aujourd’hui 55 millions d’abonnés payants dans le monde.

Si la plate-forme de streaming d’Amazon reste loin derrière Spotify, qui cumule plus de 113 millions d’abonnés payants, elle progresse rapidement.

“Nous nous sommes concentrés très tôt sur l’expansion sur le marché du streaming musical en proposant un choix sans comparaison” explique Steve Boom, le vice-président d’Amazon Music.

La complémentarité entre Amazon Music et Alexa a très clairement permis à la plate-forme d’Amazon de prendre son envol. Toutefois, les prix très compétitifs pratiqués par le rival de Spotify et Apple Music sont également des éléments à prendre en compte dans l’équation.

Comme pour ses activités dans le domaine du streaming vidéo, l’entreprise américaine reste très timide sur ses ambitions. Son offre Prime a longtemps été vantée comme un levier pour ses ventes en ligne et un complément à son site d’e-commerce. Le succès des formules d’abonnement d’Amazon pourrait toutefois encourager la multinationale à voir plus grand.