Après les écrans pliables sur smartphones en 2019, place aux PC en 2020. Lenovo et Dell se posent en précurseurs et dévoilent leurs projets au CES, qui se déroule à Las Vegas (États-Unis) jusqu’au 10 janvier 2020, bien aidés par Intel.

Sur son stand, Intel a présenté un prototype de PC portable à écran pliable, une sorte de grande tablette dotée d’écran OLED de 17 pouces une fois déplié, mais qui dans une position normale propose deux écrans bien indépendants, l’un pouvant même faire office de clavier virtuel afin de se rapprocher d’une configuration plus classique…

Tantôt tablette, tantôt PC

Certains constructeurs s’engouffrent d’ores et déjà dans la brèche, à l’image de l’américain Dell, qui présente son propre prototype, le concept Ori (pour “Origami”). Il s’agit d’un ordinateur portable présentant un écran de 13,3 pouces, une fois déplié. En réalité, il s’agit plus d’une tablette pliable que d’un véritable PC, de par sa taille et son système d’exploitation (développé en interne).

Mais un constructeur voit déjà plus loin que le stade du prototype et franchit dès ce début d’année le pas. Il s’agit de Lenovo. Le constructeur chinois, le plus grand vendeur de PC dans le monde, présente à Las Vegas le ThinkPad X1 Fold, son premier modèle équipé d’un écran de 17 pouces de diagonale pliable. Entièrement déplié il prend l’aspect d’une tablette, tandis qu’en position classique, il propose deux écrans tactiles (de 12 pouces environ) pouvant afficher plusieurs programmes ou même un clavier virtuel. A noter que Lenovo prévoit aussi d’ores et déjà d’y adjoindre un clavier vendu séparément. Ce Lenovo ThinkPad X1 Fold est attendu dans le commerce d’ici l’été 2020 aux États-Unis à partir de 2.499 dollars.

D’ici la fin de l’année, Lenovo, probablement Dell, et peut-être d’autres constructeurs devraient donc surfer sur cette nouvelle vague du PC à écran pliable. Tous seront alors équipés de Windows 10X, une déclinaison du système d’exploitation spécialement conçue pour cette nouvelle catégorie d’appareil. Cerise sur le gâteau, ils devraient également être compatibles 5G, une autre grande tendance de l’année à venir…