Face à WearOS et WatchOS, la résistance s’organise. Fitbit, Samsung et Huawei proposent tous d’excellentes alternatives à l’Apple Watch, moins chères mais également beaucoup plus pratiques au quotidien.

Fitbit Versa 2 : la plus healthy

One ne change pas une recette qui gagne. Fitbit l’a bien compris et assume parfaitement sa prise de position avec sa Versa 2, une montre connectée au design très élégant qui s’inspire très ouvertement de l’Apple Watch au niveau de son esthétique. La montre de Fitbit se caractérise toutefois par un prix de vente bien inférieur. Vous la trouverez en magasin à un peu moins de 200€.

Comme son ancêtre, la Versa 2 brille surtout par son efficacité comme tracker d’activité et de sommeil. Les données récoltées sont d’une précision impressionnante et les résultats sont présentés avec soin à travers l’application Fitbit sur le smartphone. La Fitbit Versa 2 est à ce titre un très bon compagnon pour tous ceux qui ont entamé un régime. Via l’application, l’utilisateur peut encoder les mets consommés au cours de la journée et calculer ainsi le décompte de calories… Pratique.

Pour le reste, il ne faut pas s’attendre à des fonctionnalités très complexes. La montre de Fitbit est idéale pour contrôler sa playlist depuis son poignet, se réveiller en douceur avec de douces vibrations et consulter la météo du jour. Mais c’est à peu près tout.

Fitbit a certes tenté d’intégrer quelques petites nouveautés, mais celles-ci n’intéresseront finalement qu’un nombre limité d’utilisateurs, avec le support de Spotify et de l’assistant vocal Alexa.

Si elle reste très proche de son ancêtre, la Versa 2 a le mérite d’intégrer un écran qui affiche un plus haut contraste et offre la possibilité de garder l’écran allumé en permanence. Cette fonctionnalité affecte toutefois lourdement l’autonomie de la montre, qui passe de 5 à 2 jours seulement lorsqu’on l’active.

Si elle intègre quelques petites améliorations, la Versa 2 souffre toutefois toujours des mêmes défauts que son ancêtre, de l’absence de GPS, qui forcera les sportifs à emmener leur smartphone avec eux en course, à la lenteur de la synchronisation, qui force l’utilisateur à relancer plusieurs fois l’application et patienter parfois plusieurs secondes pour pouvoir visualiser les résultats. La plus grosse déception concerne le chargeur, qui se révèle être une véritable aberration puisqu’il est impossible de poser la montre à plat sur sa table de nuit, le fil du chargeur venant se glisser dans ce dernier par… son socle.

Autre point d’attention : le rachat de Fitbit par Google, fraîchement bouclé, semble condamner le support des montres Fitbit dans un futur proche. Une chose semble à peu près sûre : la Versa 2 sera la dernière montre du constructeur. Reste à présent à voir quels engagements la nouvelle maison mère du groupe prendra pour l’avenir de la plate-forme. Car inutile de le préciser : personne ne veut investir dans un modèle qui sera obsolète dans un an. Et cela pourrait être à ce titre un très gros frein pour certains acheteurs…

Les + :

L’excellent suivi d’activités / du sommeil
Une montre fine et élégante
Un prix doux (199€)
L’application Fitbit sur smartphones
Jusqu’à 5 jours d’autonomie

Les – :

Pas de GPS embarqué
Des délais de synchronisation parfois assez long
Le chargeur, pratiquement inutilisable

Huawei Watch GT 2 : le meilleur rapport qualité/prix

Comme Samsung, Huawei a choisi d’abandonner le système d’exploitation WearOS pour développer sa propre plate-forme. Si elle reste à ce titre limitée au niveau de ses fonctionnalités, la nouvelle Watch GT 2 de Huawei n’en est pas moins une montre connectée d’une qualité étonante.

Au niveau du design tout d’abord, la montre connectée de Huawei est sans doute celle qui se rapproche le plus du look & feel d’un modèle mécanique. Agréable à porter, elle hérite de nombreux éléments des montres classiques, avec deux petits boutons latéraux qui permettent d’accéder au menu, un système de fixation standard et une forme circulaire.

La navigation dans les menus est d’une fluidité étonnante. L’interface se révèle également très facile à maîtriser par rapport à – notamment – un WearOS. En quelques glissements de doigt on accède au player audio, qui permet de contrôler ses playlists, au journal d’appel, à la boussole, à la météo ou l’alarme. Le petit plus par rapport à Fitbit? La montre de Huawei permet de prendre des appels à la volée et est équipée d’un haut-parleur qui permet de jouer de la musique de façon autonome.

L’application mobile de Huawei est également plutôt bien fichue, même si moins complète que celle de Fitbit au niveau des fonctionnalités. On lui reprochera quelques soucis de lisibilité pour l’affichage des heures de sommeil par exemple, et un nombre de watchfaces pour personnaliser le look de sa montre relativement limité… L’application de Huawei se révèle toutefois la plus efficace pour la synchronisation des données, qui se fait en un claquement de doigt.

Comme tracker, la montre de Huawei se révèle également relativement efficace, même si elle offre moins d’activités que ses rivales. Impossible par exemple d’analyser ses performances en salle de gym, lors d’une séquence de musculation. En revanche, il est possible de partir seul avec sa montre en promenade, celle-ci intégrant par défaut un GPS – compatible de surcroit avec toutes les technologies (GPS et Galileo).

Même constat en ce qui concerne le suivi du sommeil : efficace mais pas toujours très précis. La montre de Huawei a la fâcheuse tendance à allonger nos cycles de sommeil par rapport à la réalité en enregistrant un sommeil lorsque l’utilisateur reste en position allongée. Sur ce point encore, la montre de Fitbit la surpasse donc.

La Watch GT 2 brille néanmoins au niveau de son autonomie exceptionnelle – qui se rapproche de la semaine complète – une autonomie bien supérieure à ce que l’on a l’habitude de voir sur le marché. Sa grande accessibilité, son look & feel excellent et son design très stylé en font en tout cas un accessoire redoutable, qui a en outre le mérite d’être proposé à un tarif très compétitif puisqu’il ne faudra débourser qu’un peu plus de 250€ pour en faire l’acquisition…

Les + :

Un design très classe
Le GPS intégré
Une très bonne autonomie (jusqu’à 6j)
Une excellente synchronisation des données
Une interface très agréable à utiliser
Un prix compétitif (250€)

Les – :

Le suivi du sommeil, pas fiable
Moins d’activités que les rivales
Peu de watchfaces pour personnaliser l’interface

Galaxy Watch Active 2 : la plus moderne

Avec son design très moderne, la nouvelle montre de Samsung ne plaira pas forcément à tout le monde. Il faut bien l’admettre toutefois, en terme d’expérience utilisateur, elle se positionne dans le haut du panier avec son interface très bien pensée et ses fonctionnalités beaucoup plus riches que chez la concurrence. Dans notre petite sélection, il s’agit sans aucun doute du modèle le plus smart. Logique puisqu’il s’agit aussi de la seule montre qui intègre un véritable OS dédié avec Tizen, qui permet d’installer de nombreuses applications tierces.

La grande originalité de ce modèle vient de la présence d’une “couronne numérique” qui permet de naviguer d’une façon très naturelle à travers les menus de la montre. Sur ce point, Samsung se démarque véritablement de ses deux concurrents. Côté logiciels, Samsung propose une suite très fournie et même quelques options héritées de l’Apple Watch avec une fonction de paiement sans fil et de la reconnaissance vocale avec Bixby. L’intérêt reste toutefois très mesuré.

Le côté très smart de la Galaxy Watch Active 2 affecte bien entendu son autonomie, qui n’excède pas les deux jours avec une seule charge. C’est mieux que la plupart des montres, mais si vous oubliez déjà régulièrement de charger votre smartphone, mieux vaut vous diriger vers une autre option. Le rechargement systématique toutes les 48h deviendra très clairement très vite un vrai problème pour certains utilisateurs.

Côté tracking également, le résultat n’est pas complètement à la hauteur avec un cardiofréquencemètre qui communique des données parfois incohérentes et, comme pour la montre de Huawei, une propension à allonger les cycles de sommeil par rapport à la réalité en enregistrant un sommeil lorsque l’utilisateur reste en position allongée. Le GPS intégré fonctionne en revanche plutôt bien.

Au final, c’est surtout au niveau de son design très sobre et de sa taille de guêpe que la montre de Samsung se distingue des autres modèles. Très clairement, elle plaira davantage à la gent féminine que masculine. Son prix de vente, qui frôle les 300€, en fait toutefois le modèle le plus coûteux de cette sélection.

Les + :

Une interface très agréable à utiliser
Plus de fonctions que les autres montres
La navigation avec la couronne numérique
Le GPS intégré
De nombreuses watchfaces pour personnaliser sa montre

Les – :

Un design très particulier – qui ne plaira clairement pas à tous
2 jours d’autonomie seulement
Le tracking d’activités et de sommeil, pas toujours très précis
Un prix légèrement plus élevé