La startup belge Cowboy continue de s’exporter en Europe. Trois nouveaux pays viennent s’ajouter à la liste.

Lancée en 2017, la startup Cowboy continue de s’étendre. Un succès basé sur des vélos à assistance électrique légers, connectés, dotés d’un design sobre.

Les vélos de Cowboy sont déjà présents en Autriche, en Belgique, en France, en Allemagne, au Luxembourg et aux Pays-Bas. La startup lançait ses vélos dans les rues françaises en avril dernier. La startup annonce que ses vélos “défilent dans les rues italiennes, espagnoles et britanniques”.

 

Une balise GPS permet aux propriétaires de localiser leurs vélos via une application disponible sur Google Play et l’Apple Store. Les utilisateurs ont également accès au niveau de batterie du vélo. Côté autonomie, les vélos Cowboy peuvent rouler jusqu’à 70km. Les utilisateurs ont aussi été séduits par le poids du vélo : 16kg. Pour l’achat d’un vélo Cowboy, comptez 1990 euros. 

La startup souligne que “plus de 3 millions de kilomètres ont déjà été parcourus“, dans 6 pays différents, par les cyclistes Cowboy.