Le smartphone sera vendu 1.700€ en magasin.

Attendu en décembre en Europe, le Razr Phone de Motorola ne sera disponible aux Etats-Unis qu’à partir du 9 janvier 2020. Vendu 1.700€ en magasin, l’appareil se destine à une certaine élite.

Reprenant le nom de l’un des smartphones les plus iconiques de la marque, le Razr s’inspire aussi grandement de son design. S’il dispose d’un écran flexible, à l’image du Mate X de Huawei ou du Galaxy Fold de Samsung, le Razr adopte un format très différent avec un écran qui se replie sur lui-même et un format proche des téléphones à clapet des années 2000.

L’apparail sera livré dans un packaging de haut standing.

Une fois déplié, l’écran atteint une taille de 6,2″. Plié en deux, le smartphone ne laisse plus apparaître qu’un mini-écran, sur lequel l’utilisateur peut consulter l’heure et les notifications de son smartphone. Plus épais qu’un smartphone classique, l’appareil a le mérite d’être beaucoup plus petit une fois replié et de facilement se glisser dans une poche.

Motorola a tenté de donner à son smartphone un côté très luxueux. Outre son design, le smartphone se distingue des autres produits par son packaging unique mais également ses accessoires. Il sera ainsi livré avec une paire d’écouteurs USB-C signés Denon Audio.

Côté fiche technique, on nous promet un processeur Snapdragon 710, 6 Gb de RAM, 218 Gb d’espace de stockage et un écran AMOLED d’une résolution de 2142×876. Assez paradoxalement, et malgré son statut de haut de gamme, le Razr n’intégrera qu’une caméra à selfie de 5 mégapixels et un capteur de 16 mégapixels, ce qui semble très léger tout de même pour un smartphone à 1.700€. L’autre grand point d’interrogation concerne l’autonomie du smartphone – qui n’a pas encore été précisée par le constructeur. On sait toutefois que la batterie ne dispose que d’une capacité de 2510 mAh – ce qui paraît encore une fois assez léger pour un modèle de luxe.