L’objectif final de ce véhicule terrestre est de passer la barre des 1000 mph, soit la vitesse de 1609 km/h.

L’entreprise Bloodhound vient de réaliser de nouveaux tests avec son engin supersonique. Durant ces tests réalisés en Afrique du Sud, le véhicule terrestre a atteint la vitesse de 806 km/h (501 mph). Une vitesse honorable, mais qui reste encore bien inférieure à celle de l’actuel record de 1228 km/h établi en 1997 par le véhicule Thrust SSC.

Le projet de Bloodhound est justement d’arriver à mettre au point un véhicule terrestre supersonique capable de pulvériser l’actuel record. L’objectif de vitesse initial était de dépasser les 1287 km/h (800 mph), soit un peu plus que la vitesse record du Thrust SSC. Mais dorénavant, avec un moteur de jet Eurofighter Typhoon en son sein, le mobile espère atteindre la barre symbolique des 1000 mph (1609km/h) et la dépasser.

Pour l’instant, l’engin supersonique se cantonne à des vitesses inférieures durant ses tests réalisés sur un lac asséché d’Afrique du Sud. Son record personnel est de 806 km/h (501 mph), mais celui-ci devrait dépasser les 885 km/h (550 mph) lors de nouveaux tests prévus pour la semaine prochaine.

Si le projet semble être sur les bons rails, Bloodhound est encore loin de pulvériser le record de vitesse détenu par un engin terrestre. En tout cas, pour ce qui est du pilote, que le Bloodhound atteigne ses objectifs ou non, l’actuel détenteur du record, Andy Green, est également le pilote sur le Bloodhound.